fbpx

Cameroun Actuel

Hommage à François Xavier Ngoubeyou : une vie dédiée au service du Cameroun

La nation camerounaise a honoré la mémoire de François Xavier Ngoubeyou, ancien ministre des Relations Internationales, lors de sa levée de corps ce vendredi 12 avril 2024 à Yaoundé. Cet événement a été l’occasion pour le pays de se souvenir d’un homme dont la vie a été marquée par un dévouement sans faille au service de la nation.

François Xavier Ngoubeyou a consacré une grande partie de sa vie à servir le Cameroun. Il a occupé divers postes au sein du gouvernement et de la diplomatie camerounaise, laissant une empreinte indélébile dans l’histoire du pays. Son parcours politique a débuté dans les années 1970, où il a occupé des postes ministériels clés, notamment celui de ministre de la Jeunesse et des Sports.

En tant qu’Ambassadeur du Cameroun en Suisse, il a représenté avec distinction les intérêts du pays à l’étranger. Son mandat en tant que ministre des Relations extérieures de 2001 à 2004 a été marqué par un engagement résolu en faveur de la diplomatie et de la coopération internationale.

Au-delà de sa carrière politique, François Xavier Ngoubeyou a également joué un rôle actif au sein du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Élu sénateur en 2018 et réélu en 2023, il a été un membre influent de la Chambre haute du Parlement, en particulier en tant que vice-président de la commission des Affaires étrangères.

La nouvelle de son décès à l’âge de 86 ans le 24 février 2024 à Douala a suscité une profonde tristesse au sein de la nation camerounaise. Sa disparition laisse un vide dans le paysage politique et diplomatique du Cameroun.

L’hommage rendu lors de sa levée de corps témoigne de la reconnaissance et du respect pour une vie entièrement consacrée au service du Cameroun. François Xavier Ngoubeyou restera à jamais dans les mémoires comme un patriote dévoué et un homme d’État exemplaire, dont l’héritage perdurera au-delà des générations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi