fbpx

Cameroun Actuel

Hausse des tarifs du taxi : 350 F de jour et 400 F de nuit

Taxi

Suite à une réunion de concertation entre les acteurs clés du secteur, une décision importante a été prise au Cameroun le 19 février 2024 : les tarifs de transport vont subir une hausse afin de compenser la récente augmentation des prix à la pompe. Cette décision a été entérinée au cours d’une assise entre le gouvernement, les syndicats et les associations de défense des droits des consommateurs.

Cette mesure intervient après une concertation entre le gouvernement et les organisations des transporteurs le 14 février, au cours de laquelle une liste de propositions a été remise au Ministère du Commerce. Parmi ces propositions, il y avait notamment un réajustement des prix et tarifs des transports urbains, périurbains et interurbains pour prendre en compte l’impact de la récente revalorisation sur les coûts d’exploitation.

En attendant la formalisation de cette décision par un arrêté du Premier Ministre, les nouveaux tarifs sont les suivants : 350 F pour le ramassage de jour, soit une augmentation de 50 F par rapport au tarif antérieur, et 400 F pour le ramassage de nuit, représentant la même augmentation que pour le jour. En ce qui concerne le transport interurbain, la tarification est fixée à 16 F/km.

Cette hausse des prix de transport, initiée par les transporteurs, vise à compenser la récente augmentation des prix à la pompe, qui a atteint 15% depuis le 3 février 2024. Malgré les mesures envisagées telles que l’augmentation des salaires dans la fonction publique et la revalorisation du Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (SMIG), l’Institut National de la Statistique (INS) prévoit un taux d’inflation de 7% pour l’année 2024. Cette prévision s’explique par l’augmentation des prix des produits locaux et les incertitudes géopolitiques.

Cette décision de hausse des tarifs de transport suscite des débats sur la façon dont elle impactera les citoyens et l’économie en général. Alors que le pays cherche des solutions pour atténuer les effets de la hausse des prix, il reste à voir comment cette mesure sera perçue par la population et quelles seront les prochaines étapes pour assurer un équilibre économique dans le secteur des transports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi