fbpx

Cameroun Actuel

Hausse continue des prix du cacao au Cameroun : nouvelle progression en saison sèche

Les prix du cacao au Cameroun ne cessent de grimper en ce début de saison sèche, poursuivant ainsi une tendance haussière entamée depuis le début officiel de la saison 2023-2024 en septembre dernier.

Selon les informations recueillies par le Système d’information des filières (SIF) sous l’égide de l’Office national du cacao et du café (Oncc), le prix maximal par kilogramme de fèves a atteint 2 150 FCFA ce 18 décembre 2023. Cette nouvelle hausse représente une augmentation de 50 FCFA, similaire à celle du prix minimum, maintenant fixé à 2 000 FCFA.

L’évolution à la hausse de ces prix était largement anticipée alors que le pays entre dans la période sèche, traditionnellement favorable à une augmentation des tarifs. Pendant cette période, qui s’étend généralement jusqu’au mois de mars, les routes sont en bon état, facilitant l’accès aux régions de production et préservant les producteurs des réductions de prix souvent imposées par les acheteurs en raison des routes impraticables pendant la saison des pluies.

Cependant, la réalité des prix au Cameroun semble contredire cette logique depuis au moins une campagne, où les prix ont continué à augmenter indépendamment de la saison. Cette tendance reflète la robustesse de la demande en fèves, stimulée par l’arrivée de nouveaux broyeurs sur le marché local.

Cette nouvelle augmentation des prix du cacao au Cameroun témoigne de la dynamique du marché, alors que le pays continue à être un acteur clé dans la production et l’exportation de cacao en Afrique, malgré les variations saisonnières. Les autorités et les acteurs de la filière continuent de surveiller de près cette évolution des prix, qui pourrait avoir un impact significatif sur l’économie nationale et sur les revenus des producteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi