fbpx

Cameroun Actuel

Harouna Bako nommé nouveau Directeur Général de la SONARA : un renouveau attendu pour la raffinerie nationale

Le Directeur Général de la Cameroon Oil Transportation Company (COTCO), Harouna Bako, a été nommé nouveau Directeur Général de la Société Nationale de Raffinage (SONARA), selon les informations révélées lors d’une réunion extraordinaire du Conseil d’Administration de la SONARA qui s’est tenue ce vendredi 9 février à Limbé, dans la région du Sud-Ouest.

L’installation de Harouna Bako a été effectuée par le Ministre de l’Eau et des Ressources Énergétiques, Gaston Eloundou Essomba, en présence du Gouverneur du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai, et d’autres responsables.

Il succède à Jean-Paul Simo Njonou, à la tête de la SONARA depuis le 14 janvier 2019.

Dans son discours d’installation, le Ministre Gaston Eloundou a souligné que « la responsabilité de cette structure est grande dans le processus qui doit conduire notre pays vers l’Émergence d’ici 2035 ». Il a ajouté que cette nomination intervient dans un contexte où le Président de la République, Son Excellence Paul Biya, a instruit le gouvernement de tout mettre en œuvre pour accélérer le processus de reconstruction de cette importante société, garante de notre indépendance énergétique en matière d’approvisionnement en produits pétroliers.

Cette nomination survient à un moment où la SONARA est confrontée à des défis majeurs, ayant subi un incendie en 2019 qui a handicapé son fonctionnement. De plus, l’entreprise fait face à une dette extérieure importante, la plaçant parmi les entreprises publiques les plus endettées du Cameroun, aux côtés de la CAMAIRCO et de l’Autorité Portuaire de Douala.

En décembre 2023, le Premier Ministre, Joseph Dion Ngute, a expliqué à l’Assemblée Nationale que les études de faisabilité sur la reconstruction de la raffinerie endommagée avaient été achevées. Le Président Biya a également souligné, dans son discours de fin d’année du 31 décembre, que le gouvernement allait accélérer la reconstruction de la SONARA en raison des pénuries de carburant qui ont frappé le pays l’année dernière.

Bien que le gouvernement n’ait pas publié de chiffres officiels sur le coût de la reconstruction, il est estimé à 250 milliards de francs CFA. La nomination de Harouna Bako à la tête de la SONARA est donc attendue avec impatience pour insuffler un nouvel élan à cette raffinerie nationale cruciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi