fbpx

Cameroun Actuel

Goku 237 à Nzui Manto : « c’est trop facile de salir, maintenant tu vas restaurer mon image »

L’artiste camerounais Goku 237 brise le silence après avoir été indexé par Nzui Manto dans l’affaire Hervé Bopda, accusé de prédateur sexuel. Goku, cité comme complice de Bopda, prend la parole pour défendre son honneur et rétablir la vérité.

Les accusations ont circulé sur la page de Nzui Manto Yi Sep Sep, où Goku 237 était mentionné comme un proche ami d’Hervé Bopda. Malgré ces allégations, Goku avait gardé le silence, se contentant de partager des publications humoristiques sur sa page pendant la CAN 2023, malgré les commentaires en colère des internautes.

Cependant, récemment, Goku a pris la parole sur les réseaux sociaux, publiant des messages affirmant sa volonté de restaurer son image ternie. « C’est trop facile de salir. Maintenant tu vas restaurer mon image N’zui manto yi sep sep », a-t-il écrit.

Dans ses publications, Goku semble vouloir donner sa version des faits et répondre aux accusations. Il accuse ouvertement Nzui Manto d’être un menteur, tout en mettant en doute la crédibilité de ses allégations. Le chanteur demande des preuves tangibles et souligne qu’aucun élément concret n’a été présenté contre lui jusqu’à présent.

« Chers amis, chers fans, chers frères, chers parents, je sais que vous n’êtes pas dupes. Si ces témoignages d’abus sexuels sont avérés, je vous promets de n’être en rien mêlé. J’attends les preuves de tout ce qu’il a dit me concernant », a déclaré Goku dans l’un de ses messages.

Malgré la controverse, Goku 237 continue de partager sa musique, lançant notamment le titre « Il a fait » en collaboration avec Black Boys. En attendant les preuves concrètes, l’artiste maintient son innocence et défend sa réputation face aux graves accusations qui pèsent sur lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi