fbpx

Cameroun Actuel

Genève recommande le port du masque dans les hôpitaux

Le Grand Conseil genevois va élaborer un contreprojet à l’initiative des Vert’libéraux « Pour une transition rapide vers le solaire à Genève ». Le principe a été accepté jeudi à l’unanimité alors que l’initiative a été rejetée par 93 voix et une abstention.

Le Grand Conseil est sur la même ligne que le Conseil d’Etat. Les députés partagent les objectifs de l’initiative, mais ils estiment que les dispositifs de mise en oeuvre sont problématiques. Cette initiative est « trop précise » et « trop directive », a relevé le député du Centre François Erad.

L’initiative, qui avait récolté plus de 7300 signatures, vise à atteindre le plein potentiel du photovoltaïque dans le canton, pour les surfaces adéquates, à l’horizon 2035. Elle préconise d’aider financièrement les propriétaires et de simplifier les procédures administratives.

Les mécanismes financiers proposés par l’initiative, notamment la garantie de l’Etat pour les prêts, posent problème. L’UDC Stéphane Florey craint « un piège financier ». Plusieurs députés veulent aussi limiter les prérogatives de la Commission des monuments et des sites lors de l’autorisation de la pose de panneaux solaires.

« Nous devons multiplier par cinq notre capacité photovoltaïque d’ici 2030 », a souligné le conseiller d’Etat Antonio Hodgers. Les travaux pour l’élaboration du contreprojet vont se poursuivre en commission.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi