fbpx

Cameroun Actuel

General Motors a profité d’une « forte demande » en 2023

Le constructeur automobile américain General Motors a livré près de 2,6 millions de véhicules en 2023 aux Etats-Unis, attribuant ce bond de 14,1% sur un an à une « forte demande » qui lui a permis d’accroître sa part de marché, a-t-il annoncé mercredi.

GM a livré exactement 2.594.698 véhicules dans le pays entre janvier et décembre.

En revanche, sur le quatrième trimestre, ses livraisons sont restées quasi stable (+0,3%) par rapport à la même période de l’année précédente, avec 625.176 véhicules remis à leurs propriétaires.

Une partie du trimestre a pâti d’une grève inédite de six semaines menée par le syndicat United Auto Workers (UAW) chez les trois grands constructeurs historiques américains – GM, Ford et Stellantis (Jeep, Chrysler, etc.)

Elle s’est achevée le 30 octobre et a mobilisé jusqu’à 45.000 des 146.000 encartés de l’UAW travaillant pour les « Big Three » de Détroit, bloquant des sites majeurs des constructeurs.

Entre octobre et décembre, les livraisons de Buick ont progressé de 56,6% mais celles de Cadillac ont fondu de 7%, celles de GMC de 6,5% et celles de Chevrolet de 0,3%.

« GM connait une dynamique exceptionnelle. Nous avons accru notre part de marché, maintenu une politique forte en matière de prix et un niveau faible d’offres commerciales », a commenté Marissa West, patronne de la branche américaine du constructeur, citée mercredi dans un communiqué.

Le groupe revendique désormais une part de marché de 16,3%, soit 0,3 point de mieux qu’un an plus tôt.

Selon Mme West, le groupe a su tirer son épingle du jeu avec ses pick-up et a connu un « grand succès » avec ses SUV d’entrée de gamme comme le Chevrolet Trax et le Buick Envista qui lui ont permis de franchir, pour la première fois, la barre du million de SUV vendus sur un an.

« En 2024, nous anticipons que les ventes du secteur vont continuer d’être de bonne mouture et nous sommes enthousiastes concernant les opportunités qui s’offrent à nous » avec le lancement de nouveaux véhicules comme la version électrique du Chevrolet Equinox et le Cadillac Escalade IQ.

Les ventes annuelles de véhicules électriques toutes marques du groupe confondues ont bondi de 93% à 75.883 exemplaires.

Mais face à un marché de l’électrique moins dynamique qu’escompté aux Etats-Unis, GM a – comme d’autres constructeurs – élagué ses projets et notamment repoussé d’un an, à fin 2025, la conversion de son usine d’assemblage…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi