fbpx

Cameroun Actuel

Forte participation des Gabonais à la réforme institutionnelle : 17 245 contributions enregistrées

Brice-Oligui-Nguema

Le Premier ministre de la transition au Gabon, Raymond Ndong Sima, a réuni vendredi dernier le corps diplomatique, les responsables des partis et des associations pour dresser le bilan de l’appel à contribution lancé aux Gabonais le 2 septembre dernier, comme le rapporte RFI.

Cet appel visait à recueillir les propositions des citoyens en vue de la concertation nationale prévue en avril, dans le dessein de réformer les institutions et de rédiger une nouvelle Constitution pour le pays.

Malgré la clôture officielle fixée la veille, de nombreux Gabonais ont afflué pour déposer leurs contributions lors de cette réunion. Au total, 17 245 propositions ont été enregistrées, témoignant d’une forte mobilisation citoyenne.

Parmi ces contributions, 15 300 ont été transmises via un site internet dédié, tandis que près de 4 500 personnes ont effectué le déplacement jusqu’au ministère de la Réforme des institutions pour soumettre leurs idées.

Raymond Ndong Sima s’est exprimé avec satisfaction quant à l’engagement manifesté par les Gabonais. Cependant, il a souligné qu’une partie de la population, notamment les peuples autochtones et les individus vivant dans des zones rurales sans accès à internet, n’avait pas encore eu l’opportunité de s’exprimer.

Pour pallier cette lacune, le Premier ministre a annoncé un délai supplémentaire de 30 jours, offrant ainsi une chance à ces populations exclues de contribuer au processus de réforme institutionnelle en cours dans le pays.

Ce niveau de participation massif reflète l’engagement et l’intérêt des Gabonais à être partie prenante de l’évolution démocratique et institutionnelle de leur nation. La diversité des contributions promet une concertation nationale riche et inclusive, permettant ainsi une réflexion approfondie pour l’édification d’un avenir institutionnel plus représentatif et participatif au Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi