fbpx

Cameroun Actuel

Fin du droit de recours pour les projets de moindre importance

L’inflation en Italie a été revue à la baisse en mars, à 1,2% sur un an, selon des données définitives, contre une estimation provisoire qui la donnait à 1,3%, même si elle reste plus élevée que celle de février, +0,8%, a indiqué mardi l’Istat.

Cette remontée des prix à la consommation est surtout due à une moindre baisse des tarifs de l’énergie par rapport au même mois de 2023, a expliqué l’Istat.

La hausse des prix en Italie reste cependant nettement inférieure à celle de la moyenne de la zone euro, qui est revenue en mars à 2,4% sur un an, selon les derniers chiffres d’Eurostat.

Sur un mois, les prix à la consommation ont augmenté de 0,1% en mars en Italie.

Les prix des produits énergétiques réglementés (passant de -18,4% à -13,8%) et non réglementés (de -17,2% à -10,3%) ont vu leur chute s’atténuer en mars.

Dans le même temps, la hausse a ralenti pour les prix des aliments non transformés, passant de +4,4% à +2,6%, et du tabac (de +2,6% à +1,9%), alors qu’elle a accéléré pour ceux des transports (de +3,8% à +4,5%).

Le « panier de la ménagère » (produits alimentaires, de nettoyage, de soin et d’hygiène) a vu sa progression décélérer, passant de +3,4% à +2,6%.

La hausse de l’indice d’inflation calculé selon les normes harmonisées de l’Union européenne (IPCA) s’est établie à 1,2% en mars sur un an.

Sur l’année 2023, les prix à la consommation avaient augmenté en moyenne de 5,7%, après 8,1% en 2022, grâce à l’accalmie sur les tarifs de l’énergie.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi