fbpx

Cameroun Actuel

Fêtes de fin d’année : le sous-préfet de Douala 5ème interdit les manifestations nocturnes 

Vue aérienne de la ville de Douala, capitale économique du Cameroun

À l’approche des festivités de fin d’année, le Dr Asongwe Cletus Anuafor, sous-préfet de Douala 5ème, a pris une décision radicale visant à garantir la sécurité dans sa circonscription. En effet, cette décision, prise le 30 novembre 2023, interdit toute manifestation publique liée aux festivités nocturnes de fin d’année entre 18h et 7h.

Les directives de l’autorité administrative sont claires : toutes les manifestations festives telles que les kermesses, ballets, matinées des jeunes, bals et activités similaires sont proscrites pendant cette plage horaire. Cependant, une exception est accordée aux activités festives organisées et déclarées par les établissements scolaires pour leurs élèves, mais uniquement entre 6h et 18h.

Cette mesure intervient suite à des événements malheureux survenus lors de la fête du nouvel an en janvier 2023, où quatre enfants ont perdu la vie dans une bousculade lors d’une kermesse au collège Le Marseillais à Bonamoussadi, Douala.

Le sous-préfet de Douala 5ème met en garde tout contrevenant aux dispositions de cette injonction et appelle les forces de maintien de l’ordre à veiller au strict respect de cette mesure de sécurité renforcée.

Cette décision, bien que contraignante pour les festivités nocturnes, vise avant tout à préserver la sécurité des citoyens dans la circonscription, évitant ainsi tout risque d’incident ou d’accident pendant les festivités de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi