fbpx

Cameroun Actuel

Félix Tshisekedi en voie de victoire : controverse et tensions suite aux élections en RDC

En République Démocratique du Congo (RDC), un processus électoral crucial s’est déroulé du 20 au 21 décembre 2023, mobilisant près de 44 millions d’électeurs sur une population estimée à environ 100 millions d’habitants.

Alors que les résultats partiels commençaient à émerger, une victoire prédominante du président sortant Félix Tshisekedi semblait émerger, avec des chiffres officiels lui attribuant 76% des voix, sur la base de résultats partiels accumulant près de 12,5 millions de votes par la Commission Électorale (Céni). Félix Tshisekedi, âgé de 60 ans, en quête d’un second mandat de cinq ans, aurait obtenu 9,5 millions de ces voix.

Cependant, ces résultats ont été contestés et critiqués par d’autres candidats, notamment Martin Fayulu, qui a catégoriquement rejeté les résultats, dénonçant une fraude systématique et planifiée. Mardi dernier, alors que les tensions s’intensifiaient, la police a empêché une première manifestation de contestation post-électorale, déclenchée par la proclamation des résultats.

Ces élections ne se sont pas limitées à la présidentielle, mais ont également inclus des scrutins législatifs, provinciaux et locaux la semaine dernière, complexifiant davantage le paysage politique déjà tendu de la RDC.

Les résultats, bien que préliminaires, ont suscité des réactions contrastées dans le pays. Tandis que les partisans de Tshisekedi saluent sa potentielle réélection, soulignant la stabilité et le progrès sous son mandat, d’autres expriment des préoccupations sérieuses quant à la transparence et à l’équité du processus électoral.

La période post-électorale reste marquée par une tension palpable, des allégations de fraude électorale et des appels à contester les résultats, faisant craindre une escalade des tensions politiques dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi