fbpx

Cameroun Actuel

Fécafoot : ils ont eu la tête de Njalla Quan Jr

Le propriétaire de Njalla Quan Academy avait annoncé lundi sa décision de fermer son academie et de retirer son club des activités du football. Ce mardi, il a publié un communiqué pour confirmer sa démission du ComEx de la Fécafoot. Il quitte aussi le football et se concentrera désormais sur sa carrière professionnelle.

À voir ce qui se passe à l’intérieur de la Fécafoot, on comprend pourquoi toutes les sélections nationales ont été éliminés des compétitions. Njalla Quan Jr constate certainement avec désolation l’impact de soutenir des candidatures sur le fait de l’émotivité. La majorité des acteurs du football ont constaté l’état de dégradation avancées dans laquelle se trouve désormais le football camerounais à tous les niveaux.

Voici le message qu’il a publié à travers son compte Facebook:

« Aujourd’hui marque le début d’un nouveau chapitre de ma vie. Après des heures d’introspection et de profondes réflexions, j’ai pris la décision difficile mais naturelle de démissionner de la FECAFOOT et de me retirer entièrement de toutes les activités liées au football.

Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont accompagné tout au long de ce parcours : les différents acteurs du football, les propriétaires de clubs, les entraîneurs, les joueurs, la famille, les amis, les personnes de bonne volonté et surtout, Dieu tout-puissant !

Enfin, je présente mes excuses sincères à tous ceux que j’ai pu blesser en paroles ou en actes pendant, avant et après les élections de 2021 à la FECAFOOT.

A l’avenir, je me concentrerai pleinement sur ma carrière professionnelle ainsi que sur mes activités entrepreneuriales passives et je souhaite le meilleur à tous les membres de la famille du football camerounais. Que Dieu bénisse notre football et notre grand pays, le Cameroun !« 

Njalla Quan, Cameroun Actuel

Camfoot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi