fbpx

Cameroun Actuel

Etats-Unis : Donald Trump lance la vente de Bibles patriotiques à l’approche de Pâques

Alors que les préparatifs pour les vacances de Pâques battent leur plein, l’ancien président américain Donald Trump a décidé de se lancer dans une entreprise singulière : la vente de Bibles ornées du drapeau américain, représentant la Constitution et la Déclaration d’indépendance des États-Unis. Ciblant les chrétiens évangéliques conservateurs, Trump aspire à « faire prier à nouveau l’Amérique », encourageant ses partisans à acquérir ce qu’il qualifie de « son livre préféré ».

À l’âge de 77 ans, le républicain, réputé pour ses liens étroits avec les communautés évangéliques, propose la vente au détail de ces Bibles spéciales au prix de 59,99 $. Cette initiative, s’inscrivant dans la tradition de la Semaine Sainte observée par les chrétiens, représente la dernière tentative de Trump pour mobiliser sa base religieuse.

Dans une vidéo promotionnelle diffusée sur son réseau social Truth, Trump met en avant l’importance de la foi, déclarant que « les chrétiens sont assiégés » et appelant à un renouveau des valeurs religieuses dans la nation. Tenant une Bible King James ornée de symboles patriotiques, Trump souligne le rôle des « documents des pères fondateurs de l’Amérique » dans les Écritures.

En partenariat avec le chanteur country Lee Greenwood, célèbre pour son hymne patriotique « God Bless the USA », Trump intègre son slogan de campagne « Make America Great Again » dans son appel à une prière et une spiritualité renouvelées. Cette collaboration avec Greenwood ajoute une dimension patriotique à l’action évangélique de Trump.

Contrairement aux spéculations, les bénéfices des ventes de Bibles ne financeront pas les ambitions politiques de Trump, comme l’indique le site de vente. Cette initiative survient alors que Trump fait son retour dans le paysage médiatique avec le lancement du Trump Media & Technology Group, comprenant la plateforme Truth Social.

La réintégration de Trump dans le domaine numérique fait suite à son exclusion des principales plateformes de médias sociaux à la suite de l’émeute du 6 janvier 2021 au Capitole. Alors que son entreprise médiatique prend de l’ampleur, Trump doit faire face à des défis financiers, notamment un paiement d’obligations important résultant d’une décision d’un tribunal de New York sur les écarts de valorisation des actifs.

La position religieuse de Trump n’est pas sans controverses, notamment sa séance photo avec une Bible devant une église vandalisée en 2020, qui a suscité de nombreuses critiques. Cependant, l’attrait de Trump auprès des chrétiens conservateurs persiste, contrastant avec la présence religieuse plus discrète du président Joe Biden.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi