fbpx

Cameroun Actuel

Eneo Cameroon : un budget d’investissement en baisse pour 2024 en attendant les impayés de l’État

Le Conseil d’administration d’Eneo Cameroon a dévoilé le budget prévisionnel d’investissement pour l’exercice 2024, fixé à 52,58 milliards de francs CFA. Cette enveloppe représente une baisse significative de 19,10% par rapport à l’année précédente, s’établissant à 65 milliards de francs CFA en 2023. Cette décision découle des impératifs financiers de l’entreprise qui doit composer avec une dette s’élevant à plus de 700 milliards de Fcfa, dont près de la moitié est due aux fournisseurs, incluant des entreprises publiques.

La situation financière tendue d’Eneo Cameroon est illustrée par une trésorerie en difficulté, malgré un bénéfice net enregistré en 2022, marquant un revirement par rapport à une perte substantielle l’année précédente. Cependant, le distributeur d’électricité a été impacté par une augmentation des impayés de l’État et de certains de ses démembrements, totalisant environ 186 milliards de Fcfa en avril 2023. De plus, le remboursement d’un emprunt de 100 milliards de Fcfa contracté pour des investissements évalués à 73,9 milliards en 2022 a accentué la pression sur la trésorerie.

En dépit de cette situation, le budget d’investissement prévisionnel pour 2024 vise des initiatives ciblées, notamment la mise à jour de compteurs prépayés, le financement des charges liées à la distribution et à l’administration, ainsi que la normalisation des installations défectueuses. Ces fonds devraient également être alloués à des mesures visant à améliorer l’accueil des clients, le branchement de nouveaux abonnés, une facturation plus efficace et un meilleur recouvrement.

Le Conseil d’administration justifie cette réduction budgétaire en adoptant une approche prudente, qualifiée de « budget réaliste » pouvant être ajusté en fonction des évolutions du secteur au cours de l’année. Parmi ces évolutions attendues figurent les règlements des dettes du secteur, un point crucial abordé lors de la réunion. L’organe dirigeant souligne également l’engagement du gouvernement à trouver des solutions rapides pour les paiements urgents du secteur, soulignant l’importance de cette aide pour le redressement financier de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi