fbpx

Cameroun Actuel

Elisabeth Borne annonce « l’interdiction » de la démarque inconnue « à partir de novembre »

La « Shrinkflation », procédé qui consiste, pour les fabricants, à réduire la quantité vendue dans un emballage sans en diminuer le prix, sera interdite à partir de novembre, a annoncé Elisabeth Borne.

C’est un processus « choquant », auquel Élisabeth Borne veut mettre un terme. A partir de novembre, la « shrinkflation », qui consiste pour les fabricants à réduire la quantité vendue dans un emballage sans en diminuer le prix, sera interdite, a annoncé le Premier ministre dans un entretien au Parisien ce samedi.

« Nous allons l’interdire. A partir de novembre, tous les produits concernés par des changements de quantité devront l’indiquer sur les étiquettes pour ne plus induire le consommateur en erreur », explique Élisabeth Borne.

Cette technique est de plus en plus utilisée par les constructeurs, qui font face depuis deux ans à des coûts qui s’envolent. Ces derniers réduisent discrètement la quantité de produits vendus dans un emballage sans pour autant baisser le prix, ni même l’augmenter. Appelée « shrinkflation », contraction du terme anglais « shrink » et inflation, cette pratique est dénoncée par les associations de consommateurs.

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi