fbpx

Cameroun Actuel

El Niño/sécheresse: le Zimbabwe déclare l’état de catastrophe

Au moins neuf personnes sont mortes et 900 ont été blessées à Taïwan mercredi, selon un nouveau bilan des autorités, dans un séisme de magnitude supérieure à 7. La secousse, la plus puissante à frapper l’île depuis 25 ans, a aussi endommagé des dizaines de bâtiments.

Tous les décès se sont produits dans la région de Hualien, près de l’épicentre du séisme dans l’est de l’île, a annoncé l’agence nationale de lutte anti-incendie.

Trois des victimes ont péri sur un sentier de randonnée, écrasées par des rochers. Un chauffeur routier a lui trouvé la mort dans un glissement de terrain en s’approchant d’un tunnel.

L’agence, qui n’a pas détaillé immédiatement les circonstances des autres décès, a révisé à la hausse, à 946, le nombre de personnes blessées, sans préciser la gravité des blessures.

La magnitude du séisme sous-marin a été estimée à 7,5 par l’Agence météorologique japonaise (JMA), à 7,4 par l’Institut américain d’études géologiques (USGS) et à 7,2 par l’agence météorologique taïwanaise (CWA).

Il s’est produit peu avant 00h00 GMT (02h00 en Suisse), selon ces agences, suivi de plusieurs répliques. Son épicentre a été localisé à faible profondeur au large des côtes est de Taïwan.

Le pire évité

« Mon logement a tremblé violemment, les tableaux accrochés au mur, ma télévision et mon bar sont tombés », a déclaré un habitant de Hualien à la chaîne de télévision SET TV.

Des règles de construction strictes et une bonne préparation aux catastrophes naturelles semblent avoir cependant permis d’éviter une catastrophe majeure pour l’île, régulièrement frappée par des séismes.

La télévision locale a montré des bâtiments de plusieurs étages à Hualien et ailleurs, s’incliner dangereusement sous l’effet du séisme, tandis qu’un entrepôt de la municipalité de Nouveau Taipei s’est effondré.

Le maire de la ville a précisé que plus de 50 survivants avaient été extraits des ruines.

« Nous avons eu beaucoup de chance », a réagi une habitante vivant près de cet entrepôt. « Beaucoup de décorations à la maison sont tombées par terre, mais les gens sont sains et saufs ».

L’activité de certaines usines de Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), le plus grand fabricant de puces au monde, a été brièvement interrompue, a indiqué à l’AFP un responsable de l’entreprise.

Alertes au tsunami levées

Des bulldozers ont été mobilisés pour…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi