fbpx

Cameroun Actuel

Ebolowa : l’embellie de la filière cacao célébrée en grande pompe

Ebolowa-cacao

Les producteurs de cacao de la Région du Sud ont reçu le 21 Novembre 2023 à Ebolowa des appuis et des subventions de l’Etat du Cameroun. La cérémonie de généralisation des appuis et subventions était conjointement présidée par les ministres du Commerce et celui de l’Agriculture.

Au même titre que le tourisme, les produits du sol et du sous-sol, la mer, les ressources forestières et halieutique , le cacao s’impose de plus en plus aujourd’hui comme un facteur , un indicateur sûr, incontournable et fondamental de l’emergence de la Region du Sud. Cette belle embellie de la filière tient non seulement de la détermination du Conseil Regional du Sud qui a décidé de prendre ses responsabilités pour redorer le blason de la fève de cacao mais aussi de l’engouement des acteurs sous l’encadrement du bureau régional de l’Association Nationale des Producteurs de Cacao et de Café pour le Sud a capitaliser la fève de cacao pour en tirer le plus grand profit au bénéfice non seulement de leur plein épanouissement mais du développement de la Region du Sud. Résultats des courses le kilogramme de cacao avoisine l’indice de 2000 francs CFA.

Pour Gabriel Mbairobe le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, « ce guichet producteurs matérialise l’agriculture de seconde génération que le Chef de l’Etat a lancé lui-même ici à Ebolowa. Il a dit qu’il fallait soutenir l’embellie observée dans le cacao et le café. Cette embellie est aujourd’hui réalité parce que le cacao a atteint des prix jamais égalés par le passé et la mise en place du guichet producteurs permet non seulement de pérenniser cette embellie mais également de soutenir les producteurs de manière à ce qu’ils augmentent leur productivité et leur production« .

L’action par des signaux forts

Cette cérémonie de généralisation des appuis et subventions de l’Etat du Cameroun aux producteurs arrive à point nommé pour consolider cette union sacrée entre les institutionnels et les acteurs de la filière cacao de la Region du Sud. Dans l’optique de matérialiser la fierté légitime des pouvoirs publics le Ministre du Commerce et son homologue de l’Agriculture et du Développement Rural sont descendus à Ebolowa pour soutenir le redressement de la filière cacao dans tous les bassins de production de cacao du Cameroun et particulièrement dans celui d’Ebolowa pour le compte de la Région du Sud.

Un acte fort du Gouvernement de la Republique qui vient sonner le glas à la vente anarchique et désorganisée du cacao dans les villages en barrant la route aux cockseurs. Le Conseil Régional du Sud et le bureau régional de l’Association Nationale des Producteurs de Cacao et de Café pour le Sud ouvrent ainsi une voie royale à la labellisation du cacao issu de la Region du sud avec l’avantage de reduire considérablement la perdition de la production régionale estimée par l’Office National du Cacao et du Café à quarante mille tonnes par an. Ce qui créait une situation particulièrement préjudiciable à la filière dans cette partie du pays.

Selon Eric Mvondo Ondoua le Président Régional de l’ANPCC pour le Sud, « nous sommes dans un processus de repositionnement de notre région sur l’échiquier national car le cacao est ce produit source de notre identité et de notre réputation nationale et internationale. Cette cérémonie est la résultante des performances du fait que nous avons pu rompre avec certaines pratiques qui affectent la collecte de nos statistiques notamment le phénomène de cocksage« .

Un retour en force du cacao

Reléguée au second plan sur l’échiquier des ressources agricoles de la Région du Sud , pres qu’à l’abandon dans plusieurs villages et localités , la fève de cacao a su négocier sa remontada. L’accompagnement et l’encadrement des producteurs dans la commercialisation assurés par l’institution régionale, la mise en place d’un systeme efficace de communication sur les avantages multiformes à être regroupés, l’identification des besoins prioritaires des producteurs, le désenclavement des bassins de production font qu’aujourd’hui les cacaoculteurs de la Region du Sud peuvent se bomber le torse, parler fort et subvenir aisément à leurs besoins.

Le travail acharné et assidu du Conseil Régional du Sud suivi de près par le bureau regional de l’Association Nationale des Producteurs de Cacao et de Café du Sud commence à porter ses fruits. Le cacao n’est plus l’objet de moquerie , ses beaux jours sont de retour.

D’après Luc Magloire Mbarga Atangana le Ministre du Commerce, « nous devons changer de logiciel dans notre pays. Nous devons travailler, aller à la professionnalisation des corps de metiers et l’agriculture est un corps de metier à part entiere. Et ce guichet producteurs est cet instrument qui va conduire à la professionnalisation , à la prise de conscience et à l’esprit d’entreprise de la part des producteurs« .

C’est donc un pari gagné pour le Conseil Régional du Sud et son President Emmanuel Mve Elemva qui avait annoncé à Ambam lors de la reunion d’information et de sensibilisation sur la production et la commercialisation du cacao que le Sud tout entier mise énormément sur la fève de cacao pour booster le décollage économique de la Région du Sud. Une prophétie qui se concrétise.

Consty ZANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi