fbpx

Cameroun Actuel

RDC : Félix Tshisekedi promet un focus sur le développement local lors d’un meeting à Bukavu

Le président sortant de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, a récemment fait des déclarations prometteuses lors d’un meeting à Bukavu, dans le sud du pays. Alors qu’il se présente pour un deuxième mandat à la présidence, il a affirmé que s’il était réélu, son objectif principal serait de concentrer ses efforts sur le développement local des 145 territoires du pays.

Lors de ce rassemblement, Tshisekedi a également saisi l’occasion pour aborder la question de ses opposants, n’hésitant pas à lancer des critiques voilées à leur égard. « Parmi les candidats, il y en a qui sont des candidats fabriqués par le Rwanda, c’est ceux qui ne peuvent pas citer le nom de Paul Kagame et qui ne peuvent pas citer le M23 comme l’agresseur de ce pays », a-t-il déclaré, pointant du doigt certains rivaux sans les nommer explicitement.

Ces commentaires interviennent à quelques semaines des élections générales prévues pour le 20 décembre en RDC. Tshisekedi, en quête d’une réélection, semble axer sa campagne sur la promesse de favoriser le développement local dans les multiples territoires du pays, mettant en avant cette volonté comme une priorité majeure de son éventuel second mandat présidentiel.

La question du développement local revêt une importance cruciale pour de nombreuses régions de la RDC, souvent confrontées à des défis socio-économiques. L’engagement de Tshisekedi à concentrer ses efforts sur ces territoires reflète une tentative de répondre aux préoccupations et besoins spécifiques de ces communautés.

Cependant, ses remarques concernant ses adversaires politiques pourraient également alimenter le débat public et soulever des questions sur les relations entre la RDC et ses pays voisins, notamment le Rwanda, en raison des allégations faites à l’égard de certains candidats. Ces déclarations pourraient potentiellement susciter des réactions et des réponses des autres candidats en lice.

Il reste à voir comment ces annonces influenceront la campagne électorale en cours et comment les électeurs réagiront à ces engagements de la part du président sortant. Avec les élections à l’horizon, les déclarations des candidats et leurs promesses continueront sans aucun doute à être au centre des discussions politiques en RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi