fbpx

Cameroun Actuel

Disparition d’une pionnière : Marthe Angéline Minja, première Directrice de l’Agence de Promotion des Investissements du Cameroun

La nouvelle de la disparition de Marthe Angéline Minja, première directrice de l’Agence de Promotion des Investissements (API) du Cameroun, a plongé le pays dans la tristesse. Elle s’est éteinte cette nuit au Maroc, où elle avait été évacuée pour des soins médicaux, suite à des complications de santé après un accident vasculaire cérébral début décembre.

Marthe Angéline Minja a marqué de son empreinte le paysage économique du Cameroun. Nommée à la tête de l’API en 2010 par décret présidentiel, elle a consacré une décennie à promouvoir l’attraction d’investissements étrangers. Son engagement et son dynamisme ont contribué à façonner une image positive du Cameroun sur la scène internationale et à renforcer les investissements privés dans le pays.

Sa formation académique solide, comprenant une maîtrise en sciences de gestion de l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne et un diplôme de commerce de l’école de commerce de Cergy Pontoise, a été complétée par des études en finance à l’ESSEC, où elle s’est spécialisée en mathématiques financières.

Son parcours professionnel est exemplaire. Elle a rejoint la fonction publique en 1983 par le biais d’un recrutement spécial, occupant divers postes au ministère de l’Industrie avant de devenir secrétaire générale du ministère du Tourisme. Son implication dans la rédaction de la charte des investissements du Cameroun a également été remarquable.

Marthe Angéline Minja était également présidente de l’association mondiale des agences de promotion des investissements pour l’Afrique, démontrant ainsi son influence et son engagement à l’échelle continentale.

Sa rigueur, son énergie et son dévouement pour le développement économique du Cameroun resteront gravés dans les mémoires. Sa contribution exceptionnelle à l’attractivité économique du pays laisse un héritage indélébile et inspirant pour les générations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi