fbpx

Cameroun Actuel

Des tenues militaires et équipements de guerre saisis dans un domicile

Le butin a été saisi cette nuit par les éléments de la gendarmerie de Guider.

Le quartier Sanguéré à Guider dissimulait un lourd secret. Des tenues militaires et équipements de guerre ont été saisis dans la nuit de lundi à mardi par l’armée dans un domicile privé dans ce quartier de Guider, situé dans le département du Mayo-Louti.

Un trafic d’armes qui permettrait certainement de ravitailler les éléments de la secte islamiste Boko Haram qui multiple les attaques dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun depuis le début de cette année.

La dernière attaque du groupe terroriste s’est déroulée ce mardi 2 mai dans la localité de Zamga. Une incursion que les forces de défense camerounaises ont réussi à repoussèrent. « La confrontation entre les éléments du 42e BIM et Boko Haram a tourné court. Les terroristes ont préféré le repli vers leur base située au sud de Ashigashiya (Nigeria), abandonnant une quinzaine de chèvres », a indiqué le journal L’Oeil du Sahel.

Selon le site de veille sécuritaire Humanity Purpose, c’est au moins la quatrième attaque repoussée par les l’armée camerounaise depuis la semaine dernière.

Ô Camer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi