fbpx

Cameroun Actuel

Derby Yverdon-Lausanne: « Une bonne pub pour le foot vaudois »

Yverdon Sport recevait le Lausanne Sport au Stade Municipal samedi soir. Si les Nord-Vaudois avaient réussi à décrocher les 3 points lors de la première rencontre entre les deux équipes en début de saison, ils ont dû, cette fois, se contenter d’un match nul. Résultat: 2-2.

Pour les supporters Yverdonnois, il ne fallait pas être en retard samedi au Stade Municipal. Dans un festival de feux d’artifices et autres engins pyrotechniques offert par les supporters, Varol Tasar a en effet ouvert le score pour les verts et blancs 34 secondes seulement après le coup d’envoi du match. Et après une première occasion du LS arrêtée par le gardien yverdonnois Kevin Martin.

Mais après cette action, les hommes d’Alessandro Mangiarratti ont eu de la peine à monter. « Ils nous ont mis beaucoup de pression, ils ont fait un bon pressing, explique William LePogam, défenseur et capitaine d’Yverdon Sport. Ils ont été meilleurs que nous et on n’a pas assez joué au foot. » C’est comme ça que les Lausannois sont revenus au score à la 33e minute. Grâce à un très bon centre de Fousseni Diabaté, Kaly Sène envoie le ballon dans la lucarne. Kevin Martin n’a rien pu faire.

Et puis, quelques minutes plus tard, un contact entre Haïthem Loucif et Samuel Kalu dans les 16m offre un penalty, discutable, au Lausanne Sport. C’est encore Kaly Sène qui le transforme. Doublé pour l’attaquant sénégalais.

Les Yverdonnois ont réagit dans le temps additionnel de la première mi-temps. C’est une réussite de Kevin Carlos qui leur a permis d’aller chercher ce match nul. La deuxième période aura été bien plus calme. YS a encore accusé des problèmes de perte de ballon, mais la défense a fait son travail. Et si les deux équipes auraient pu prendre l’avantage à la fin du match, avec un magnifique centre d’Anthony Sauthier pour Kevin Carlos et un Alvyn Sanchez parti au duel avec Kevin Martin. C’était sans compter les parades des deux gardiens. « C’était un duel comme un autre. Fallait que je le fasse à ce moment qui était important et je l’ai fait. C’est mon boulot donc je suis content de l’avoir fait », raconte en toute modestie le portier yverdonnois.

« Un bon point »

Les deux entraîneurs l’ont dit: ce match, les deux équipes auraient pu le gagner ou le perdre. Elles prennent finalement toutes deux un point dans ce match que Ludovic Magnin a qualifié de « bonne pub pour le foot vaudois ». Un point qui fait du bien à Yverdon Sport…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi