fbpx

Cameroun Actuel

Dépenses fiscales au Cameroun en 2022 : les ménages en première ligne, la TVA au cœur des allégements

Selon les données récemment publiées par le ministère des Finances au Cameroun, les ménages du pays ont été les principaux bénéficiaires des dépenses fiscales en 2022, captant près de 60% de la dépense fiscale totale de 490,8 milliards de FCFA allouée par le gouvernement. En revanche, les entreprises ont représenté seulement 40,4% de cette enveloppe.

Les dépenses fiscales, définies par l’OCDE comme des mesures dérogeant au système fiscal standard pour susciter des comportements économiques spécifiques, ont été largement axées sur l’allégement des charges fiscales des ménages. Environ 9,1% des recettes fiscales collectées ont été consacrées aux dépenses fiscales en faveur des ménages, contre 6,2% pour les entreprises.

La principale source de dépenses fiscales a été la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), représentant 19,25% de la valeur de chaque bien et service. En 2022, l’État a renoncé à 254,5 milliards de FCFA de recettes de TVA, soutenant à la fois les ménages (204,4 milliards de FCFA) et les entreprises (50,1 milliards de FCFA).

Les exonérations de droits de douane à l’importation ont également constitué un autre poste important, l’État renonçant à 147,6 milliards de FCFA de recettes, principalement au bénéfice des entreprises.

Le rapport indique que 51% de la dépense fiscale visait des objectifs sociaux, tandis que 45,4% étaient destinés à des objectifs économiques, et seulement 1,5% à des objectifs environnementaux. Ces chiffres soulignent l’accent mis sur le bien-être social au travers des dépenses fiscales au Cameroun en 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi