fbpx

Cameroun Actuel

De vastes frappes russes font une vingtaine de morts

L’armée israélienne poursuit ses bombardements massifs dans le sud de la bande de Gaza, au moment où une délégation du Hamas palestinien est attendue au Caire pour discuter d’un projet égyptien visant à mettre un terme progressif à la guerre dévastatrice.

Après une nouvelle nuit de bombardements meurtriers, qui se concentrent dans le centre et le sud de la bande de Gaza, des Palestiniens ont accouru pour identifier les corps de proches décédés, à l’hôpital al-Aqsa de Deir al-Balah (centre), dans l’extrême sud du territoire assiégé où ont trouvé refuge nombre d’habitants ayant fui le nord en grande partie détruit.

Des secouristes portent des blessés – hommes, femmes et enfants -, aux vêtements tachés de sang. Certains sont soignés à même le sol.

Ces derniers jours, outre les déplacés venus du nord et du centre du territoire, « au moins 100’000 personnes » ont rejoint Rafah du fait de l’intensification des opérations militaires israéliennes à Khan Younès (sud), a indiqué jeudi le bureau de coordination de l’aide humanitaire de l’ONU (Ocha).

La guerre entre Israël et le Hamas, qui a pris le pouvoir en 2007 dans la bande de Gaza, a été déclenchée par l’attaque d’une ampleur sans précédent lancée le 7 octobre par le mouvement islamiste palestinien sur le sol israélien.

Cette attaque a entraîné la mort d’environ 1140 personnes en Israël, en majorité des civils tués le 7 octobre, selon un décompte de l’AFP réalisé à partir des derniers chiffres officiels israéliens disponibles. Environ 250 personnes ont aussi été enlevées ce jour-là, dont 129 sont toujours détenues à Gaza, selon l’armée israélienne.

En représailles, Israël a juré de détruire le Hamas et pilonne le territoire palestinien. Il y mène aussi des opérations terrestres depuis fin octobre.

Au moins 21507 personnes ont été tuées depuis le 7 octobre dans la bande de Gaza, dont une majorité de femmes et de mineurs, selon le dernier bilan vendredi du ministère de la Santé du Hamas.

« Cessez-le-feu total »

L’armée israélienne a publié vendredi une nouvelle vidéo montrant des soldats échangeant des coups de feu, à couvert dans un fossé, dans un secteur non précisé de Gaza. On voit ensuite des soldats prendre possession d’un petit immeuble, après avoir vérifié qu’aucun ennemi ne se trouvait à l’intérieur.

D’après l’armée, 168 soldats israéliens sont morts à Gaza depuis le début de…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi