fbpx

Cameroun Actuel

Cyrille Tollo met en garde Samuel Eto’o contre toute nomination d’un nouvel entraîneur

Le conseiller technique Nº auprès du ministre des Sports et de l’Éducation physique, Cyrille Tollo, a lancé une mise en garde claire à Samuel Eto’o Fils, président de la Fecafoot, concernant toute tentative de nomination d’un nouvel entraîneur pour les Lions indomptables du Cameroun.

Alors que Samuel Eto’o avait menacé de nommer un nouvel entraîneur en réaction à la décision du ministre des Sports et de l’Éducation, l’État ne compte pas rester les bras croisés, affirme Cyrille Tollo.

« Le président de la Fédération camerounaise de football est libre de faire ce qu’il veut, mais la nomination d’un autre sélectionneur serait une véritable défiance vis-à-vis de l’État », a prévenu Cyrille Tollo. « Nous continuons de penser qu’il aime son pays, qu’il respecte ses institutions et qu’il reviendra à de meilleurs sentiments », a-t-il ajouté dans une interview accordée au journal Le Monde.

La nomination du technicien belge Marc Brys à la tête des Lions indomptables a été réalisée par le ministre des Sports et de l’Éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi. Une décision contestée par Samuel Eto’o, qui revendique le droit de proposer des candidats.

Cyrille Tollo a également rappelé des précédents, soulignant que malgré des désaccords antérieurs entre la Fecafoot et l’État, les contrats des entraîneurs Otto Pfister et Jean-Paul Akono avaient été validés. Cette mise en garde de Tollo souligne les tensions persistantes entre la Fecafoot et les autorités camerounaises concernant la gestion de l’équipe nationale de football.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi