fbpx

Cameroun Actuel

Crise financière chez Unisport du Haut-Nkam : les joueurs réclament leurs salaires et primes

Unisport du Haut-Nkam, un club de l’Elite Two, traverse une crise interne majeure alors que les joueurs ont boycotté l’entraînement du samedi matin pour revendiquer leurs arriérés de salaire et de primes. Le média Le Vigile du Sport rapporte cette situation qui met en lumière les tensions financières au sein du club.

Le refus de participer à l’entraînement du samedi matin s’est déroulé dans un contexte où les joueurs expriment leur mécontentement concernant des paiements en suspens. Ces revendications émergent suite à une source contactée par Camfoot à Bafang. Bien que le club ait remporté une victoire éclatante contre Tonnerre (5-2), l’entraîneur, Roger Pep, s’est trouvé dans l’incapacité de mener la séance d’entraînement.

La situation est d’autant plus critique que le président du club, Monthé, est actuellement en Europe, laissant le club sans direction immédiate pour résoudre ce différend. Cette grève survient à quelques jours d’un match crucial pour Unisport du Haut-Nkam, qui affrontera Aigle royal du Moungo lors de la 11e journée de l’Elite One.

Le club, leader en quête de redressement après une défaite contre Bafmeng United, se trouve dans une période cruciale de la saison. Cependant, les difficultés financières persistent dans le paysage footballistique camerounais. Cette situation souligne un besoin crucial de structuration et de planification financière préalablement à chaque saison, comme le souligne Armel Nana, expert en marketing sportif.

« Je pense que la Fécafoot doit clarifier les choses avant chaque saison et fixer les échéanciers. Les clubs devraient à date recevoir l’argent des sponsors maillot. Ça permet aux clubs de mieux planifier la saison. Il faut aussi reconnaitre que nos clubs sont très mal structurés. On espère qu’avec 16 clubs, on verra plus clair. Il faut la rigueur », déclare Nana.

Cette situation chez Unisport du Haut-Nkam met en lumière les défis financiers auxquels sont confrontés de nombreux clubs de football au Cameroun, soulignant le besoin urgent d’une gestion plus rigoureuse et transparente pour garantir la stabilité et la viabilité financière des clubs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi