fbpx

Cameroun Actuel

Crise à l’Ordre National des Médecins du Cameroun : les révélations explosives d’un avocat sur l’ingérence de Manaouda Malachie

Dr Manaouda Malachie

Dans une tribune publiée dans le journal Le Messager, Maître Asong Michael Khumbah expose les machinations menées par Manaouda Malachie pour influencer le choix du prochain président de l’Ordre National des Médecins du Cameroun (ONMC).

L’avocat au barreau du Cameroun évoque dans des termes forts les interférences du ministre de la Santé, Manaouda Malachie, dans le processus électoral de l’ONMC. Il détaille, point par point, les actions qui selon lui ont perturbé le déroulement des élections au sein de cet ordre professionnel.

Selon Maître Asong Michael Khumbah, les récents dysfonctionnements au sein de l’ONMC trouvent leurs racines avant la fin du mandat du président sortant, Guy Sandjon. Celui-ci avait l’obligation d’organiser des élections à la fin de son mandat. Cependant, le ministre de la Santé aurait demandé au président sortant de différer l’organisation de l’Assemblée générale électorale en attendant des concertations, une requête contestée par l’avocat.

Se basant sur les textes régissant l’ONMC, Maître Asong Michael Khumbah dénonce plusieurs violations et abus de pouvoir attribués au ministre de la Santé. Il pointe du doigt des irrégularités dans le processus électoral, telles que des modifications unilatérales du code déontologique adopté par l’Assemblée Générale, des interférences dans la publication des listes électorales et une ingérence ministérielle dans le choix du président de l’ordre.

L’avocat estime que cette agitation du ministre Malachie pourrait être motivée par sa volonté de placer un candidat favorable à ses intérêts pour contrôler l’Ordre des médecins.

Ces révélations jetent une lumière crue sur les dessous d’une élection en suspens et soulignent les tensions entre le ministère de la Santé et l’Ordre National des Médecins du Cameroun, plongeant l’institution dans une crise électorale préoccupante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi