fbpx

Cameroun Actuel

Crise à la CICAM : les mployés sans salaire depuis 9 mois, le DG porté disparu depuis 4 mois

CICAM

Une situation alarmante secoue la Cameroon Industrial Corporation (CICAM) alors que ses employés sont confrontés à une crise financière sans précédent. En effet, ces travailleurs sont privés de salaire depuis neuf mois, aggravant une situation déjà difficile.

Le Directeur Général, Ebah Abada Edouard, est également porté disparu depuis quatre mois, ajoutant un voile de mystère à cette situation déjà préoccupante. Cette absence du DG est survenue dans un contexte où les employés de l’entreprise attendaient des explications et des solutions concrètes quant au non-paiement de leurs salaires depuis plusieurs mois.

La Cameroon Industrial Corporation, entreprise renommée dans le secteur manufacturier au Cameroun, est actuellement confrontée à une crise de gouvernance. L’absence prolongée du DG soulève des questions sur la gestion de l’entreprise et suscite de l’inquiétude parmi les employés, déjà éprouvés par cette période sans rémunération.

Cette situation délicate a un impact considérable sur la vie des employés de la CICAM, qui peinent à subvenir à leurs besoins fondamentaux. Nombreux sont ceux qui se retrouvent dans une situation précaire, incapable de faire face à leurs charges familiales ou de couvrir leurs dépenses quotidiennes.

La disparition du Directeur Général est également préoccupante. Les raisons derrière cette absence prolongée demeurent floues, et les employés de la CICAM et leurs familles attendent avec anxiété des nouvelles de sa part.

Face à cette crise qui perdure et à l’absence de communication de la part de la direction, les employés de la CICAM se sentent abandonnés et la situation met en évidence une crise structurelle au sein de l’entreprise. Les inquiétudes se multiplient quant à l’avenir de cette institution, autrefois florissante, mais aujourd’hui confrontée à des difficultés financières majeures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi