fbpx

Cameroun Actuel

Coopération : le Cameroun et la Russie vont supprimer mutuellement des visas

Il s’agit des visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques. Le loi le permettant est l’examen en ce moment au Parlement. 

Ces dernières décennies, l’Etat du Cameroun n’a pas caché sa volonté à diversifier ses partenaires. Ceux déjà présents dans son portefeuille, sont régulièrement consolidés question de rester sur la scène politique et économique internationale. Avec la fédération de Russie, les relations prennent du volume. Au lendemain du dernier sommet Russie – Afrique, les Sbornaïa ont affronté les Lions Indomptables dans le cadre d’un match amical. Les retombées économiques étaient conséquentes.

Samedi dernier, le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier l’Accord entre les deux gouvernements, relatif à la suppression réciproque de l’obligation de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques ou de service est sur la table des députés. Cet accord est conclu pour une durée indéterminée. Il matérialise la volonté des parties à approfondir leur amitié et leur coopération, par des aménagements plus souples facilitants le déplacement mutuel de leurs ressortissants titulaires de passeports diplomatique ou de service en cours de validité.

De manière concrète, les ressortissants des Etats de l’une des parties, détenteurs desdits titres de déplacement, auront le droit d’entrer sur le territoire de l’autre partie, d’y séjourner, d’y transiter et d’en sortir, sans obligation de visa pour une durée maximale de 90 jours à compter de la date d’entrée. Des facilités similaires sont accordées au personnel diplomatique et consulaire sur le territoire de l’autre partie, sous réserve de l’enclenchement des procédures d’accréditation. L’exemption de visas est sans incidence sur la capacité d’une des parties à déclarer non grata les détenteurs des titres susvisés, qui demeurent du reste astreint au respect de la législation de l’Etat d’accueil pendant toute la durée de leur séjour.

Cet instrument juridique est l’un des fruits du sommet Russie-Afrique tenu les 27 et 28 juillet 2023 à Saint-Pétersbourg. Il réaffirme la volonté mutuelle du Cameroun et de la Russie à diversifier et à optimiser leur coopération. Sa ratification permettrait de fluidifier les rencontres et les échanges entre les officiels des deux Etats et d’élargir la carte géographique des pays avec lesquels le Cameroun dispose d’Accords similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi