fbpx

Cameroun Actuel

Connor Hughes grandit en même temps que Lausanne

Pour égaliser à 2-2 en finale de National League, le LHC a dû réaliser un grand match. Andrea Glauser et Connor Hughes ont été déterminants.

Pour battre Zurich 5-2, il n’y a pas de miracle, il faut sortir un match quasi parfait. Et c’est ce que le LHC a réussi mardi soir devant son public. Un public bruyant qui a porté ses Lions tout au long de la partie. Et surtout lors de ce 3 contre 5 à la fin de la période médiane. En avance de deux buts (3-1), les Vaudois sont parvenus à préserver ce score au moment de la deuxième pause.

« C’était incroyable durant cette phase, je dois à Glauser un six-pack de bières », glisse Connor Hughes avec le sourire. Le portier lausannois fait référence à l’arrêt de la 39e lorsque la cage est vide et que le Fribourgeois bloque l’envoi zurichois qui aurait permis au « Z » de revenir à 3-2. C’est un peu comme la canne de Rudolfs Balcers lors de l’acte III à Zurich, lorsque Fabian Heldner a une chance d’égaliser à 3-3 à la 51e.

« J’ai vraiment senti le public derrière nous lors de ces minutes-là, se remémore Hughes. On aurait dit un quatrième joueur sur la glace pour nous aider. Honnêtement, il ne me semble pas qu’on leur a trop donné durant cette double infériorité numérique, on les a bien laissés sur l’extérieur. Je ne sais même pas combien de tirs ils ont mis sur notre but, mais je dirais qu’il n’y en a pas eu tant que ça. On a vraiment bien tenu notre système. »

Meilleur que Hrubec sur ce match

Alors que l’on imaginait Simon Hrubec prendre le dessus sur l’inexpérimenté Hughes à ce stade de la compétition, le Canado-Suisse a remporté son duel à distance sur cet acte IV. « J’essaie de jouer mon jeu, note le portier lausannois. Je sais bien que je n’ai pas tellement d’expérience, mais j’essaie de tourner cela à mon avantage. Je ne sais pas si je suis relax ou si c’est plutôt l’adrénaline qui traverse mon corps. Le fait est que ça fonctionne plutôt bien pour l’instant. »

Très humble, Hughes évite bien entendu de tirer la couverture à lui et salue le travail de ses coéquipiers avec sincérité: « Je trouve qu’au fil de cette finale, nous sommes meilleurs en tant qu’équipe sur le plan défensif. Je n’ai pas aimé mes deux premiers matches d’un point de vue personnel, c’est mieux allé par la suite, mais je suis sûr que je peux augmenter le niveau. »

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi