fbpx

Cameroun Actuel

Conditions hivernales et perturbations en Suisse alémanique

L’hiver s’est invité avec trois semaines d’avance en Suisse en cette fin de semaine, essentiellement côté alémanique, avec çà et là de la neige en abondance et des perturbations. Une quarantaine de vols ont dû être annulés à l’aéroport de Zurich.

En montagne, il est tombé par endroits plus de 50 cm de neige fraîche au cours des dernières 24 heures, ont samedi annoncé les services météorologiques. Les Grisons ont été les plus blanchis, avec 70 cm de poudre du côté de Klosters et Bergün et 65 cm à Arosa.

En plaine et dans les Préalpes, il est tombé entre 5 et 25 cm de neige, principalement à l’est et au centre du pays, avec des pics de 48 cm vers Glaris, 30 cm à St-Gall et 26 cm au Zürichberg, juste au-dessus de la métropole zurichoise.

La Suisse romande a été nettement moins concernée, hormis l’Arc jurassien. Il a neigé dans la vallée du Rhône, mais pratiquement aucune perturbation ni accident notable n’ont été signalés. « C’est calme », a indiqué une porte-parole de la police valaisanne à Keystone-ATS.

Zurich et les Grisons sous un manteau blanc

Ce fut plus agité à l’aéroport de Zurich, qui a dû biffer 22 départs et annuler 21 arrivées samedi matin à cause de la neige. Des vols de Swiss vers Berlin et Munich notamment n’ont pas pu avoir lieu. Les destinations de Bruxelles et Londres ont également été affectées. Pourtant, les services de déblayage avaient travaillé toute la nuit, a précisé une porte-parole.

Les opérations de dégivrage et de déblaiement ont entraîné souvent des retards de 20 à 40 minutes pour les vols qui ont pu être maintenus. Alors que le tarmac de Zurich-Kloten a reçu 15 cm de neige, les aéroports de Genève-Cointrin et Bâle-Mulhouse n’ont pas été perturbés. Seuls les vols pour Munich, en raison des nombreuses précipitations sur le tarmac bavarois, ont été annulés.

A Genève comme ailleurs en Suisse, le temps est resté pluvieux ou sec, la neige s’arrêtant sur les sommets alentour. Les 53’000 inscrits à la Course de l’Escalade ont été soulagés.

Même constat au Tessin, où les températures sont restées plutôt clémentes, entre 5 et 10 degrés.

Le danger de coulées de neige a été relevé au niveau 4 (sur une échelle de 5) dans les Grisons et dans une partie du Valais par l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches. Le vent du nord, fort en certains endroits, occasionnait un risque assez important de…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi