fbpx

Cameroun Actuel

Commission de la Cemac : le nouveau président prend officiellement fonction ce 2 juin à N’djamena

L’on en sait un peu plus sur la cérémonie de prestation de serment du nouvel exécutif de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cemac), nommé le 17 mars 2023, lors de la 15e session des travaux de la Conférence des chefs d’Etats. Selon la Commission de la Cemac, la cérémonie est prévue pour se tenir le 2 juin prochain à N’Djamena au Tchad.

« L’audience solennelle de prestation de serment du nouveau Gouvernement de la Commission, devant la Cour de Justice Communautaire de la Cemac, se fera en présence du Président de la Transition du Tchad, chef de l’Etat, son Excellence Mahamat Idriss Deby Itno », peut-on lire dans le manifeste produit à cet effet. C’est à la suite de la cérémonie de prestation de serment que se tiendra celle de passation de service au siège de la Commission à Bangui en République Centrafricaine, pour l’heure la date reste encore inconnue.

La formule d’avoir deux évènements distincts ayant pour dénominateur commun, la prise de fonction officielle des nouveaux dirigeants de la Commission de la Cemac, vient d’une part conforter la mise en application des usages communautaires mais aussi les textes réglementaires de la Cemac.

L’on se souvient que dans sa parution n° 616 du mercredi 17 mai 2023, EcoMatin révélait que « le chef de l’Etat Centrafricain, par ailleurs président en exercice de la Cemac avait souhaité qu’en prélude au retour de la Commission à son siège institutionnel qu’est la capitale Centrafricaine, les nouveaux commissaires et les dirigeants prêtent serment dans son pays ».

Chose qui se présentait comme contraires  aux dispositions du Traité révisé de la Cemac, qui indique en son article 32 que « lors de leur entrée en fonction, les membres de la Commission de la Cemac s’engagent devant la Cour de justice communautaire à observer les devoirs nécessaires à l’accomplissement de leur mission ». Ladite cérémonie se tient d’ailleurs en présence du chef d’Etat tchadien.

D’autre part, elle vient répondre ainsi à la sollicitude du Pr Faustin Archange Touadera, d’accueillir la cérémonie de passation de service « …Nous avons été instruit par le Chef de l’Etat de faire la passation ici à Bangui. C’est une instruction que j’ai reçue », a déclaré Daniel Ona Ondo, que relayait votre journal, dans la même parution.

Eco Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi