fbpx

Cameroun Actuel

Choupo Moting, André Onana, Léandre Tawamba…: ce que les Camerounais ont fait en club ce week-end

Choupo Moting

 

Avec leurs différents clubs, les camerounais ont enregistré différents sorts. Si certains peuvent se réjouir des résultats obtenus, d’autres sont plein de regrets.

Didier Lamkel Ze est aux anges. L’attaquant de Hatayspor a donné du fil à retordre ce week-end contre Galatasaray en Superleague turc. Le Camerounais a terminé le match avec une réalisation et une passe décisive pour une victoire de son club. Un autre qui a également offert la victoire à son club est Loïc Etoga. Évoluant la formation de Dijon, le milieu de terrain a fait trembler les filets particpant à la victoire 2-1 sur Orléans.

C’est d’une tête que Choupo Moting a contribué au festival du Bayern Munich en Bundesliga Allemand pour leur victoire 4-2 contre Heidenheim. Jean Pierre Nsame en Suisse a aussi participé au récital de de Young Boys de Berne lors de la victoire 6-1 sur Luzerne FC. Quand en Angleterre, André Onana a empêché son club, Manchester United de réaliser une contre-performance et remporte son match devant Luton Town, 1-0.

Un autre que le week-end a aussi rendu heureux c’est Faris Pemi. Après sa victoire face à Aalesund (1-0) cet après-midi, Faris Pemi Moumbagna et le FK Bodø/Glimt sont officiellement sacrés champions de Norvège (Eliteserien).

Unique buteur, Léandre Tawamba a garantie le succès de Al Akhdood contre Al Hazem en Arabie Saoudite.

Pourtant, en Italie, Zambo Anguissa et le Napoli se sont inclinés à domicile contre Empoli. Si Christopher Wooh pouvait se réjouir d’enchaîner une titularisation avec Rennes, la défaite 1-0 face à l’OL lui donne un goût amer. Malgré son but, Toko Ekambi n’a pas empêché la défaite de son club, Abha Club (4-2) qui jouait contre Al-Ittihad de Karim Benzema.

Un week-end qui était loin d’être élogieux pour le gardien de but, Fabrice Ondoua. Il était absent du groupe de Nîmes olympique qui affrontait Versailles FC en troisième division française. Une tristesse que connaît aussi Olivier Kemen avec Kayserispor. Le milieu de terrain n’a pas pu terminer le match sortant sur blessure pour une entorse à la cheville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi