fbpx

Cameroun Actuel

Charles Blé Goudé réaffirme son engagement politique en vue de l’élection présidentielle de 2025 en Côte d’Ivoire

Charles Blé Goudé

Charles Blé Goudé, une figure marquante de la politique ivoirienne et président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), a réitéré son engagement à jouer un rôle de premier plan lors des prochaines élections présidentielles de 2025. Après avoir présidé le congrès de son parti, il a clairement exprimé son intention de marquer de sa présence l’avenir politique du pays.

Ancien ministre de la Jeunesse sous la présidence de Laurent Gbagbo, Blé Goudé est revenu en Côte d’Ivoire après une période passée à l’étranger. Il a immédiatement lancé une campagne visant à renforcer la position de son parti sur l’échiquier politique national.

Suite à sa reconduction à la tête du Cojep lors du congrès, Blé Goudé a affirmé vouloir ouvrir une nouvelle ère pour son parti et pour la nation dès 2025. Il a souligné son intention de jouer un rôle central dans cette transition politique, arguant que l’histoire future ne pourrait se faire sans sa contribution. De manière catégorique, il a déclaré : « 2025 ne s’écrira pas sans moi ».

Malgré ses ambitions politiques affirmées, un meeting prévu à Yopougon juste après le congrès a été annulé pour des raisons de sécurité.

Blé Goudé, inculpé pour crimes contre l’humanité pendant la crise post-électorale de 2010-2011, a été détenu à La Haye avant d’être acquitté par la Cour pénale internationale en mars 2021. Bien qu’autorisé à retourner en Côte d’Ivoire par le président Alassane Ouattara, il reste condamné à une peine de 20 ans de prison dans la même affaire que son compagnon de détention, Laurent Gbagbo, ce qui l’empêche jusqu’à présent de s’inscrire sur la liste électorale.

Malgré ces obstacles judiciaires, Charles Blé Goudé demeure déterminé à se faire une place sur la scène politique ivoirienne en vue de l’élection présidentielle cruciale de 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi