fbpx

Cameroun Actuel

« Cette femme est battue depuis des années par son mari » : appel à l’action contre les violences conjugales au quartier Oyomabang à Yaoundé

Ville de Yaoundé

Les murs du quartier Oyomabang à Yaoundé résonnent des cris étouffés d’une femme, victime de violences conjugales persistantes. Les voisins, témoins impuissants de cette situation insoutenable, lancent un appel désespéré aux autorités pour mettre fin à cette tragédie avant qu’elle ne tourne au drame irréversible.

Depuis des années, cette femme subit des sévices infligés par son mari, nommé Essomba, qui semble régner par la terreur au sein de son foyer. Les habitants du quartier vivent dans la crainte de voir cette situation aboutir à un dénouement tragique. Les témoignages des voisins, exprimant leur peur de retrouver un jour le corps sans vie de cette femme, soulignent l’urgence d’une intervention décisive pour protéger la victime.

« Nous les voisins de ce couple sommes fatigués ! Cette femme est battue depuis des années par son mari Essomba ici à Oyomabang si rien n’est fait on va ramasser son cadavre un jour. Tous les jours ce sont les cris et les pleurs de cette femme au quartier. Nous t’écrivons pour te dire que si vous entendez qu’on a tué une femme à Oyomabang ne cherchez pas loin », déclarent les voisins dans un appel poignant à toute personne susceptible d’intervenir pour mettre fin à ce cycle de violence destructeur.

Cette situation, déplorable et inacceptable, met en lumière la nécessité pressante de sensibiliser et d’intervenir de manière proactive pour protéger les victimes de violences domestiques. Ces actes récurrents de violence conjugale ont un impact dévastateur non seulement sur la victime directe mais également sur la communauté qui se sent impuissante face à cette réalité douloureuse.

Les violences domestiques demeurent un fléau silencieux dans de nombreuses sociétés, et cet appel criant à l’aide du quartier Oyomabang souligne l’urgence d’une action collective pour mettre fin à ces abus et offrir un soutien adéquat aux victimes. Il est essentiel que les autorités compétentes prennent des mesures immédiates pour assurer la sécurité de cette femme et mettre un terme à cette situation alarmante.

La mobilisation de la société civile, des autorités locales et de tous les acteurs concernés est cruciale pour garantir la sécurité et le bien-être des victimes de violences domestiques. Cette prise de conscience collective doit être suivie d’une action concrète pour briser le silence et offrir un refuge aux personnes victimes de telles atrocités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi