fbpx

Cameroun Actuel

CAN-Côte d’Ivoire 2024 : les billets de matches disponibles entre 5 000 et 20 000 FCFA

Can-Cote d'Ivoire 2024.

 

La billetterie en ligne de la Can 2024 en Côte d’Ivoire s’est officiellement ouverte ce samedi 11 novembre. Mais les billets partent vite ! Après une heure, le site de la CAF indiquait que tous les billets du « premier lot » étaient vendus. De nombreux internautes, même les plus ponctuels, n’ont pas réussi à se procurer une place. 

Moins d’une heure après la mise en vente des tickets en ligne, le site de la billetterie officielle publiait ce message : « Premier lot de billets pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 épuisé ! D’autres lots arrivent bientôt. Restez à l’écoute »

Faut-il y lire une stratégie pour faire parler de l’évènement et susciter l’engouement ou y voir une véritable ruée sur les tickets ? Difficile à ce stade de le dire, la CAF ne précisant pas le nombre de billets mise en vente dans ce premier lot. « 15% des billets pour le match d’ouverture » ont été vendus, indique toutefois une source au sein du Cocan, le Comité d’organisation de la CAN 2024.

De nombreux internautes relatent avoir tenté d’acheter des places, sans succès. Temps d’attente trop long, ou paiement refusé. D’autres relatent avoir payé sans recevoir un mail de confirmation. «  S’il y a des litiges, ce sont des choses qui pourront être résolues, toutes les informations sont dans notre base de données », tente de rassurer un responsable du Cocan.

Pour la première fois de l’histoire de la compétition, un système de billetterie hybride a été mise en place par la CAF. En tout, près d’un million et demi de billets sont disponibles, vendus entre 5 000 et 20 000 francs CFA.

15 % des billets sont mis en vente en ligne. Le reste des billets sera vendu dans différents lieux physiques à partir du 13 décembre. Les mairies ou les bureaux de poste devraient être privilégiés. Aucun billet ne sera vendu au stade les jours de match.

La question du taux de remplissage des stades est un enjeu de taille pour le pays hôte. En Égypte en 2019, puis au Cameroun en 2021, de nombreux matchs s’étaient joués devant des stades quasiment vides, suscitant quelques polémiques.

Mais la compétition en Égypte se tenait dans un contexte sécuritaire particulier, tandis qu’au Cameroun, le protocole sanitaire lié à la pandémie de Covid avait pu refroidir de nombreux supporters. Le succès de la ligue des champions féminine qui se tient actuellement à Korhogo, et San Pedro en Côte d’Ivoire augure une belle affluence pour les matchs de la CAN 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi