fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : une place significative sur le marché mondial malgré des parts marginales

Le Cameroun, bien que représentant seulement 0,002% du marché mondial des échanges commerciaux en 2022, joue un rôle majeur dans plusieurs secteurs sur le marché international, d’après le dernier rapport du Comité de compétitivité du ministère de l’Économie. Ce pays d’Afrique centrale se distingue particulièrement dans l’exportation de produits spécifiques, tels que certaines variétés de bois, le cacao et la banane.

Le rapport révèle que le Cameroun occupe une place de premier plan en tant que principal exportateur mondial de bois de types « sapelli et iroko sciés ». Il se classe également en troisième position pour les exportations des « autres bois tropicaux sciés ». De plus, il est le sixième exportateur mondial de « feuilles de placages ». Ces performances notables sont principalement alimentées par la dynamique des exploitants forestiers opérant dans le pays.

Outre le bois, le Cameroun se distingue également sur le marché mondial du cacao. Il est le quatrième exportateur mondial de pâtes de cacao et le onzième pour le beurre de cacao en 2022. Cette position découle en partie de l’arrivée de nouveaux broyeurs dans le pays, ce qui a renforcé l’industrie chocolatière.

La qualité exceptionnelle de la fève de cacao camerounaise est également un atout majeur sur le marché mondial. Cette fève, avec ses caractéristiques organoleptiques uniques, a récemment intégré le cercle restreint des producteurs de « cacao fin », traditionnellement réservé aux pays d’Amérique du Sud.

Outre le bois et le cacao, le Cameroun s’affirme également en tant que deuxième producteur de bananes de l’espace Afrique-Caraïbes-Pacifique (ACP) et le dixième exportateur mondial. Enfin, le pays se classe au vingtième rang mondial pour ses exportations de gaz naturel liquéfié et d’huiles brutes de pétrole.

Ces différentes performances sectorielles soulignent le rôle significatif que le Cameroun joue sur la scène mondiale malgré sa part modeste dans les échanges commerciaux internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi