fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : quatre éléphants marchent dans la ville de Maroua et tuent une dame

Des forces du maintien de l’ordre et les agents du ministère de la Forêt et de la Faune ont maîtrisé la situation ce mercredi matin.

Des pachydermes venus du parc national de Waza ont évolué jusqu’à atteindre la commune de Maroua III. Quatre éléphants ont marché dans les rues de la capitale régionale de l’Extrême-Nord ce jeudi 24 mai 2024 aux premières heures de la matinée, informent les médias locaux. Selon les témoignages concordants, les mastodontes ont traversé des quartiers Kongola, Darenghol Kodek, Wuro Djarendi.

A chaque étape de leur visite dans la ville, ils ont bénéficié de l’accueil et de l’escorte des populations venues nombreuses pour observer, prendre des photos et de faire des vidéos amateurs, constituant ainsi un obstacle au refoulement de ces visiteurs sauvages en divagation.

La crainte de la population a été dissipée par l’action des agents du ministère des Forêts et de la Faune ainsi que des forces du maintien de l’ordre. Œuvrant en synergie, ils ont pu refouler ces éléphants hors de la ville et vers une aire protégée. Pour l’heure, l’on déplore un mort dans la localité de Balda, la nommée Bintou, victime d’une charge d’éléphant, déclare le ministre des Forêts et de la Faune Jules Doret Ndongo dans un communiqué.

Le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord a, par voie de communiqué, interdit « tout attroupement autour des pachydermes en divagation qui se retrouveraient en dehors de leur habitat naturel« . Midjiyawa Bakari recommande qu’en « pareille circonstance, (…) faire preuve de la plus grande vigilance en s’éloignant autant que possible de ces derniers et de faire appel aux responsables locaux en charge soit de l’Environnement soit des Forêts et de la Faune« , peut-on lire dans le document en date du 24 mai 2023.

Journal du Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi