fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : protestation du GCPN-CAM contre la qualité du pain vendu aux populations

Pain

Dans une lettre ouverte adressée à Monsieur le Ministre du Commerce, Luc Magloire MBARGA ATANGANA, l’association des princes et notables des chefferies du Cameroun déclenche une fronde contre les boulangers véreux, iniateurs des manipulations désavantageuses pour les consommateurs dans le processus de fabrication du pain au Cameroun.

L’illustre association entend ainsi batailler pour faire instaurer l’utilisation de la balance à pain (pèse pain) dans les boulangeries et l’abolition de l’incorporation des produits chimiques dangereux pour le corps humain dans la fabrication du pain.

Lire en intégralité la lettre ouverte ci-après:

Ebolowa, le 13 Novembre 2023

Association des Princes et Notables des Chefferies du Cameroun(GCPN-CAM)

À
Monsieur Luc Magloire MBARGA ATANGANA
Ministre du Commerce
Immeuble Rose, Avenue Marchand,
Tél :222 23 36 06
Yaoundé

LETTRE OUVERTE

Objet : PROTESTATION CONTRE LA QUALITÉ DE PAIN VENDU AUX POPULATIONS

Monsieur le Ministre,

L’Association des Princes et Notables des Chefferies du Cameroun vous présente ses compliments citoyens, et se fait un devoir de vous porter les voix étouffées des victimes de certains boulangers véreux pour dénoncer la qualité du pain vendu aux populations.

À cet effet, l’association ayant reçu plusieurs dénonciations venant des consommateurs du pain, vous prie d’initier d’urgence une mission d’inspection nationale dans les boulangeries, afin de :

-1) vérifier le grammage et l’application du prix officiel du pain.
-2) identifier les produits chimiques utilisés dans la fabrication du pain.
-3) faire des prélèvements desdits produits chimiques pour une analyse au centre pasteur à l’effet de déterminer le degré de toxicité dans l’organisme humain.
-4) vérifier l’hygiène des lieux de fabrication du pain et des boulangers pâtissiers eux-mêmes.
-5) obliger toutes les boulangeries à faire usage des balances pour peser le pain devant le client.
-6) procéder au recensement des boulangeries et pâtisseries légales et illégales situées à proximité des rues et dans les bas fonds des quartiers à l’effet d’assainir ce secteur d’activité.

Notre protestation contre certains boulangers véreux vise à contribuer à la préservation de la santé des populations et à éviter toute duperie commerciale en inscrivant notre action dans la continuité des mesures salvatrices prises par les institutions gouvernementales en faveur du peuple.

Dans l’attente de votre prompte action, l’association des princes et notables des chefferies du Cameroun vous prie de croire Monsieur le Ministre à l’assurance de sa haute considération citoyenne./.

Le Prince Jean-Pierre Ekoman Mbo’ozi
Président Exécutif du GCPN-CAM
Tél :237-674090117

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi