fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : les autorités sécuritaires se préparent pour une rentrée scolaire sereine

Les autorités sécuritaires du Cameroun se mobilisent activement pour assurer une rentrée scolaire en toute sécurité. Lors d’une réunion qui s’est tenue le mardi 22 août 2023 à Yaoundé, le ministre de la défense, accompagné du secrétaire d’État à la gendarmerie et du ministre de l’administration territoriale, a discuté des mesures à prendre pour garantir le retour paisible des élèves à l’école.

Le ministre de la défense, Joseph BETI ASSOMO, a souligné l’importance d’une extrême prudence face à la hausse des accidents de la circulation sur les axes routiers du pays. Il a félicité les responsables des formations opérationnelles pour leur engagement patriotique dans la sécurisation réussie de la rentrée scolaire de l’année précédente, ainsi que pour le bon déroulement des examens de fin d’année. Cette reconnaissance a été partagée sur la page Facebook du ministère.

Le membre du gouvernement s’est également réjoui de l’amélioration de la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, qui étaient autrefois en proie à des attaques perpétrées par des séparatistes armés. Il a également transmis la satisfaction du Président Biya pour les efforts courageux déployés dans les 10 régions administratives du pays pour garantir la sécurité.

Plusieurs personnalités politiques ont participé à cette réunion, dont le ministre de l’Administration Territoriale, Paul ATANGA NJI, les secrétaires d’État en charge de la Gendarmerie Nationale, GALAX ETOGA, et des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre, KOUMPA Issa, ainsi que le Délégué Général à la Sûreté Nationale, Martin MBARGA NGUELE. Les responsables des Services Spéciaux de l’État et du Haut Commandement Militaire, dirigé par le Général de Corps d’Armée René Claude MEKA, Chef d’État-major des Armées, étaient également présents.

Cette réunion témoigne de l’engagement des autorités camerounaises à assurer la sécurité des élèves lors de la rentrée scolaire. Les mesures prises, en collaboration avec les forces de sécurité, visent à prévenir les accidents de la circulation et à maintenir la stabilité dans les régions touchées par les conflits. Grâce à ces efforts concertés, les élèves pourront reprendre leurs études dans un environnement sûr et propice à l’apprentissage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi