fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : le public s’en prend aux stars qui dénoncent vie chère

Lorsque les stars du Cameroun ont décidé de briser le silence et de dénoncer la vie chère qui sévit dans le pays, peu s’attendaient à la réaction amère du public. Les artistes tels que Lady Ponce, Noelle Kenmoe, Koppo, Xzafrane, Belyv, et bien d’autres ont partagé leurs préoccupations concernant le coût de la vie au Cameroun, mais au lieu de recevoir le soutien escompté, ils ont été confrontés à des réactions hostiles.

On aurait pu penser que le public, en voyant ses propres icônes partager les mêmes préoccupations, se sentirait plus enclin à soutenir la cause. Cependant, il semble que certains Camerounais soient résignés à leur sort, voire même agacés par les plaintes des artistes. Les réseaux sociaux ont été le terrain de joutes verbales, d’injures, et de rejets à l’égard des stars qui ont osé exprimer leurs préoccupations.

Les artistes ont utilisé leurs plateformes en ligne pour partager des messages dénonçant le coût de la vie au Cameroun, mais les retours du public ont été amers. Les internautes semblent diviser les artistes entre ceux qui parlent sans agir concrètement et ceux qui se taisent face aux problèmes. Certains estiment que les stars sont simplement derrière leur clavier, exprimant leur mécontentement sans prendre part activement à des actions de changement.

D’un côté, il y a ceux qui critiquent les artistes pour ce qu’ils considèrent comme de simples paroles sans actions concrètes. De l’autre côté, il y a ceux qui semblent chercher à dénigrer les artistes plutôt que d’engager un dialogue constructif sur les problèmes soulevés.

Face à cette incompréhension et cette hostilité, plusieurs artistes ont pris la décision de mettre fin à leurs dénonciations publiques. Chelsy Suzy a exprimé son désarroi dans un post, expliquant que quelle que soit l’attitude adoptée, qu’ils dénoncent ou non, le public semble être contre eux. Elle conclut de manière résignée : « On dénonce, vous êtes contre. On ne dénonce pas, vous êtes contre. Conclusion : subissons seulement dans le silence, comme toujours, et les plus résistants survivront. »

Cette situation révèle la complexité des relations entre les artistes et leur public au Cameroun. Les stars, qui tentent de sensibiliser sur des problématiques sociales, se heurtent à une réception mitigée, mêlant incompréhension, critiques faciles, et rejets. Ce phénomène soulève des questions sur la manière dont la société perçoit et réagit aux artistes engagés dans des causes sociales, et souligne la nécessité d’un dialogue ouvert pour favoriser une compréhension mutuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi