fbpx

Cameroun Actuel

Cameroun : ces projets routiers qui piétinent depuis des années

Nganou Djoumessi

Les récentes données du ministère des Travaux publics (Mintp) révèlent que seulement 8,36% des routes au Cameroun sont bitumées, mettant en lumière le retard et les défis rencontrés dans la réalisation des projets routiers. La Revue des projets routiers tenue à Yaoundé les 18 et 19 avril 2024 a mis en évidence un paysage marqué par des chantiers stagnants et des retards chroniques.

Dans la région de l’Adamaoua, le chantier de la route Ngaoundéré-Paro, confié à l’entreprise chinoise Cscec en 2019, affiche un taux d’avancement de seulement 28,46% après cinq ans, malgré des mises en demeure et des paiements substantiels. De même, dans l’Extrême-Nord, la construction du Pont Palar sur le Mayo Kalliao accuse un retard important, tout comme la réhabilitation de l’ancien pont sur le fleuve Wouri dans le Littoral.

La lenteur des travaux est attribuée à divers facteurs, notamment la mobilisation insuffisante en matériel, l’absence de personnel clé sur les chantiers et le non-respect des échéances. Cependant, les retards ne sont pas seulement imputables aux entreprises. Les retards de paiement des décomptes par le maître d’ouvrage ont également un impact significatif sur la progression des travaux.

Il est urgent que les autorités compétentes examinent attentivement les processus de sélection des entreprises adjudicataires et veillent à une gestion efficace des projets routiers. En outre, des mesures doivent être prises pour garantir un paiement en temps opportun des décomptes, afin de maintenir la dynamique des chantiers et de répondre aux besoins de la population en matière d’infrastructures routières.

La résolution de ces problèmes est cruciale pour assurer le développement économique et social du Cameroun, en garantissant des réseaux routiers efficaces et sûrs pour tous les citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi