fbpx

Cameroun Actuel

Camair Co étend son réseau avec de nouvelles dessertes en Afrique

camair co

À partir du 15 mai 2024, la compagnie aérienne publique camerounaise, Camair Co, élargira son réseau en desservant Cotonou quatre fois par semaine, selon des sources internes à l’entreprise. Cette expansion marque une étape importante dans la stratégie de relance de la compagnie aérienne, qui envisage également d’ajouter des lignes vers Pointe-Noire, au Congo, et Abidjan, en Côte d’Ivoire, au cours de l’année 2024.

Les nouvelles dessertes vers Cotonou viennent compléter les lignes existantes de Libreville, au Gabon, et de N’Djamena, au Tchad, réintroduites respectivement en décembre 2021 et en avril 2022. Ces initiatives font partie du plan de restructuration de Camair Co, qui vise à renforcer sa présence sur le marché domestique et à reconquérir le ciel africain après une interruption de deux ans due à des difficultés financières.

Le directeur général de Camair Co, Jean Christophe Ela Nguema, a souligné que l’acquisition de nouveaux avions Bombardier Q400 et la mise en place d’infrastructures telles qu’un centre de maintenance, un centre de formation et un service de catering font partie intégrante de ce plan de restructuration. Malgré les défis financiers rencontrés par la compagnie depuis sa création en 2011, notamment en tant que deuxième entreprise publique la plus endettée du pays, Camair Co reste déterminée à poursuivre sa transformation.

Dans une correspondance datant du 14 juillet 2020, l’État du Cameroun a exprimé son intention d’ouvrir le capital social de Camair Co à un partenaire stratégique privé, conformément à un décret de 2006. Cette alliance future vise à consolider la position de la compagnie sur le marché régional et à garantir sa viabilité à long terme.

En étendant son réseau et en mettant en œuvre des initiatives de modernisation, Camair Co se positionne pour jouer un rôle crucial dans le développement du secteur aérien au Cameroun et en Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi