fbpx

Cameroun Actuel

Cabrel Nanjip sera inhumé à Bangoua dans la localité de Ndeptoup

La dépouille de l’artiste Cabrel Nanjip est actuellement gardé à la morgue de l’hôpital de district de Bangangté, en attendant le programme officiel des obsèques.

C’est le 15 juin 2023 que Cabrel Nanjip a trouvé la mort dans un accident de la circulation sur la nationale n°3 reliant Yaoundé et Douala. L’annonce de sa mort a plongé le Cameroun tout entier dans un onde de choc. En attendant le programme officiel de ses obsèques, Cameroun Actuel a appris de source sûre que l’humoriste-chanteur sera inhumé à Bangoua dans la localité de Ndeptoup à environ une dizaine de kilomètre de Bangangté.

Cabrel Nanjip est mort à la suite d’un accident de circulation avec son propre véhicule sur la route N°3 au niveau de Pouma, c’est dans la Sanaga maritime. Le drame s’est produit autour de 08h. Seul dans son véhicule et roulant à vive allure, il est entré en collision avec un Camion qui roulait dans le sens inverse.

La voiture ayant fait tonneau s’est retrouvée à quelques mètres de la route. Les riverains qui ont vécu la scène lui ont porté secours, et ont transporté le comédien « inanimé » à l’hôpital d’Édea, après l’avoir extirpé de sa voiture de marque Lexus partiellement broyée. Sa mort sera déclaré à l’arrivée à l’hôpital, et le corps à été déposé à la morgue du dit hôpital, puis transféré dans un premier temps à Douala, puis à Bangangté.

Cabrel Nanjip était un Influenceur originaire du Ndé à l’Ouest Cameroun, qui aimait introduire des mots et citations en sa langue vernaculaire dans ses prestations scéniques, paroles qu’il traduisait en français par la suite. Il avait plusieurs chansons festives dont il se ventait d’avoir produits des vidéogrammes à hauteur de plusieurs millions de francs CFA. Il était aussi critiqué pour certains de ses contenus vidéo sur les réseaux sociaux, ceux mettant en vedette des personnes se nourrissant d’une manière alambiquée.

L’artiste, star du Web est mort, et la thèse d’une spiritualité mal manipulée n’est pas à écarter, car, selon les images, son véhicule n’est broyé que du côté passager pourtant c’est lui qui était au volant, et de plus, son corp ne présente par de graves blessures. Autrement dit, son corps n’est pas amoché. A Dieu l’artiste…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi