fbpx

Cameroun Actuel

Bruno Bidjang déféré à Kondengui : nouveaux rebondissements dans l’affaire Martinez Zogo

Un mandat de dépôt a été émis ce soir contre le journaliste Bruno Bidjang par les autorités compétentes du Tribunal militaire de Yaoundé, le transférant à la prison centrale de Kondengui après plus de deux semaines passées au Secrétariat d’État à la Défense chargé de la Gendarmerie (SED).

Bien que les motifs de son incarcération ne soient pas clairement définis, nos sources indiquent que l’ancien directeur général de Vision 4 est impliqué dans l’affaire Martinez Zogo. En 2023, Bruno Bidjang avait été arrêté aux côtés de Jean Pierre Amougou Belinga et d’autres personnes, mais avait été libéré après un mois de détention. Cependant, il était toujours poursuivi dans le cadre de cette affaire.

Après la nomination d’un nouveau juge d’instruction fin 2023 dans cette affaire, Bruno Bidjang avait été convoqué à nouveau devant le Tribunal militaire. Ayant omis de se présenter devant les enquêteurs quelques jours après, il était activement recherché par les forces de la Gendarmerie.

Suite à son arrestation, certains médias ont rapidement évoqué l’hypothèse selon laquelle le journaliste aurait été arrêté pour avoir dénoncé la hausse des prix du carburant dans une vidéo. Cependant, dans l’extrait de la vidéo présenté au public, le sujet n’est nulle part mentionné. Un communiqué ultérieur du groupe l’Anecdote semblait confirmer cette hypothèse, mais des sources laissent entendre qu’il pourrait s’agir d’une manœuvre de son employeur pour le présenter comme un détenu d’opinion.

Depuis la nomination en décembre dernier du lieutenant-colonel Pierrot Narcisse Nzié en tant que juge d’instruction au tribunal militaire de Yaoundé, plusieurs personnes, dont Martin Savom, maire de Bibey, plusieurs commissaires et des civils, ont été arrêtées dans le cadre de l’affaire Martinez Zogo. Les développements récents suggèrent que l’affaire continue d’évoluer avec de nouveaux rebondissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi