fbpx

Cameroun Actuel

Bonne soirée de reprise pour les Romands

Lausanne, Genève et Fribourg ont bien commencé la nouvelle année en National League. Le LHC a battu Bienne 3-2, Genève s’est imposé 4-2 en Ajoie et Fribourg a écrasé Kloten 7-1.

A la question de savoir quelle brigade finlandaise fut la plus performante à Malley, on peut répondre que ce fut celle des Lions. Buteurs, Salomäki et Haapala ont été décisifs pour les Vaudois. En face, Heponiemi a marqué, mais il fut le seul à se distinguer avec le gardien Säteri.

La partie avait pourtant mal commencé pour les hommes de Geoff Ward avec l’ouverture du score de Kessler après seulement 32 secondes à la suite d’une mauvaise relance. Mais sans paniquer, les Lausannois ont déroulé leur jeu plutôt plaisant comme depuis quelques mois maintenant. Même si l’on a beaucoup vu les Finlandais, c’est Jason Fuchs, un ancien de la maison biennoise, qui a inscrit le 3-2 décisif à la 37e en profitant d’une défense un peu lâche de Rathgeb.

Ce succès permet bien entendu aux Vaudois de se maintenir au 4e rang avec 60 points.

Genève se fait peur

Genève ne semblait pas avoir la mission la plus compliquée pour son premier match de l’année avec un déplacement à Porrentruy. Bien que victorieux, les Aigles ont eu chaud aux plumes dès le début de la rencontre avec deux goals jurassiens (Timashov et Gauthier) après seize minutes.

Sans leur entraîneur Jan Cadieux, malade, les Grenat ont semblé poussifs malgré la réduction du score de Vatanen puis sur l’égalisation de Jooris à 4 contre 5 à la 25e. Mais le champion a su se faire violence et à aller chercher les trois points par l’intermédiaire du capitaine Noah Rod. Sans briller, les Genevois ont donc pu se sortir du piège. Cette défaite est rageante pour les hommes de Christian Wohlwend qui auraient mérité mieux.

Fribourg se royaume

Fribourg n’a pas connu de problème face à Kloten. Il faut dire que les banlieusards zurichois ne sont plus aussi ennuyeux à jouer que la saison passée. On ne sait pas si l’état de grâce est terminé du côté des Aviateurs, mais ces derniers ont de la peine à aligner des performances intéressantes.

Après un peu plus de quinze minutes de jeu, les Dragons menaient déjà 3-0 (Sprunger, De la Rose et Bertschy) en ayant profité des errements défensifs des Zurichois. La réduction du score de Steiner n’a rien changé. Deux pénalités de Kloten ont amené deux nouvelles réussites fribourgeoises par De la Rose, encore lui, et…

[…]Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi