fbpx

Cameroun Actuel

Barbie, l’histoire d’un jouet devenu objet culturel

Barbie, figure bien connue, gravée dans le marbre de la culture populaire : longues jambes, une crinière blonde, des yeux de biche, un visage fin surplombant une poitrine généreuse. Derrière cette poupée en plastique familière se cache une histoire qui dure depuis soixante ans.

De la poupée allemande Bild Lilli à Barbie

Tout a commencé à la fin des années 1950. Elliot Handler et son épouse Ruth étaient à la tête de la société Mattel. Ruth a un rêve : créer une poupée 3D que l’on pourra habiller. Lors d’un voyage en Europe, elle tombe sur la poupée allemande Bild Lilli et la ramène.

Les années 1990 voient la barre du milliard de poupées vendues, qui devient un objet culturel à part entière.

Elle retravaille le design et le nomme Barbie, en référence à sa fille Barbara. La première Barbie est commercialisée en 1959, et le succès est immédiat. Au fil du temps, il ne s’est pas contredit. Les années 1990 voient la barre du milliard de poupées vendues, qui devient un objet culturel à part entière. Les créateurs l’ont donc repris à leur manière, comme Andy Warhol et Yves Saint Laurent en 1986.

Dès sa création, avec sa silhouette atypique, Barbie se démarque dans l’univers des jouets pour petites filles, alors limité à la maternité, aux bébés et aux biberons. Cible de nombreuses critiques, elle est accusée de véhiculer une image stéréotypée de la beauté féminine et de complexer les petites filles en imposant et normalisant des normes physiques inatteignables.

Mais aujourd’hui, de nouveaux artistes se l’approprient pour en renverser les codes. En 2016, la société Mattel modifie pour la première fois la silhouette de Barbie en arrondissant ses formes. Pour preuve, pour reprendre le mot d’ordre chanté par Bob Dylan en 1964, que les temps changent. Un joli documentaire.

Grb2

Toutes les actualités du site n’expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d’un éditeur humain.

Lire la suite de l’article sur nouvelles-dujour.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi