fbpx

Cameroun Actuel

Bamboutos FC met fin à la série victorieuse de Dynamo Club de Douala

Dans un match très attendu de la cinquième journée de Elite One, Bamboutos FC a réussi à arrêter la dynamique de Dynamo Club de Douala au stade annexe de la réunification. Cette victoire 2-1 marque la première défaite de la saison pour les Bon ba Djob. Le match, riche en actions, a également été marqué par les échanges enflammés entre les supporters des deux équipes dans les gradins.

Malgré le petit stade du stade annexe de Bepanda, le public a répondu présent pour assister à cette confrontation entre deux clubs populaires. Il est toutefois regrettable que ce match de haute intensité ait dû se jouer sur un espace aussi restreint. Dynamo Club de Douala, leader du groupe A, avait pour objectif d’enchaîner une quatrième victoire en Elite One. Yves Clément Arroga, l’entraîneur de Dynamo, espérait également battre son ancien club, ce qui ajoutait une saveur particulière à cette rencontre.

Les supporters des deux équipes se sont fait entendre dans les gradins avec des échanges enflammés. Malgré une pelouse un peu endommagée, Dynamo a réussi à imposer son jeu après une quinzaine de minutes. Les Bon Ba Djob ont régalé le public avec leurs enchaînements et leurs gestes techniques. C’est le jeune attaquant Leonel Ateba qui a ouvert le score en profitant d’un ballon mal repoussé par le gardien de Bamboutos, Manfred Ekoi, dans la surface de réparation (1-0). Ce but a enflammé le stade et donné un nouveau souffle à la rencontre.

Les deux équipes se sont rendu coup pour coup avec un jeu très disputé. Voyant le danger venir, l’entraîneur ghanéen de Bamboutos, Joseph Asare, a réaménagé son dispositif en faisant entrer Nsoh et Mbengue à la 30e minute. Ce choix s’est avéré payant puisque le jeu s’est rééquilibré. À la 44e minute, Samson Kwasi Awuah a égalisé pour Bamboutos après une belle action construite à partir du milieu de terrain (1-1).

L’entraîneur Joseph Asare a ensuite fait entrer Arnaud Ndongo après l’heure de jeu. C’est lui qui a finalement scellé le sort de la rencontre en profitant d’une sortie manquée du gardien de Dynamo, Fru Anye Derick, pour marquer le but de la victoire à la 90e minute (2-1).

Avec cette première défaite de la saison, Dynamo Club de Douala voit sa série victorieuse prendre fin. Cependant, le club reste en tête du groupe A avec un match nul et trois victoires, totalisant ainsi 10 points. Bamboutos FC, quant à lui, compte désormais 9 points au compteur.

Cette rencontre entre Dynamo et Bamboutos a réconcilié les camerounais avec le beau jeu, offrant aux supporters une véritable démonstration de talent et d’intensité. Les deux équipes ont montré leur détermination et leur volonté de l’emporter, faisant de ce match un véritable spectacle pour les amateurs de football. On attend avec impatience les prochains affrontements entre ces deux clubs qui promettent encore de belles rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi