fbpx

Cameroun Actuel

Au Sénégal, Auchan ne paiera plus ses salariés mis au chômage technique

Auchan a placé 300 de ses employés au chômage technique, après les violences de ces dernières semaines. L’enseigne ne paiera pas leurs salaires.

Au Sénégal, les dirigeants d’Auchan sont bien décidés à ne pas laisser les attaques dont ils ont été les cibles lors des dernières manifestations contre Macky Sall. « Dans la mesure où on empêche les collaborateurs sénégalais de travailler en les privant de leur outil de travail, on n’a pas d’autre choix que de les mettre au chômage technique », indique à l’AFP un porte-parole de la filiale sénégalaise du distributeur français qui a donc annoncé, dans un communiqué publié ce mardi, « situation d’arrêt collectif et momentané de travail » pour 300 des 2 300 employés de l’enseigne. Une situation de « chômage technique » que les salariés ont déjà connue.

Mais ce qui change par rapport aux dernières fermetures en 2021, c’est la politique salariale d’Auchan : le groupe avait précédemment payé ses employés mis au chômage technique. Cette fois, l’enseigne laissera ses salariés sur le carreau. Le groupe n’est en effet « pas en mesure de continuer à verser leur salaire aux employés mis au chômage technique », affirme le porte-parole d’Auchan Sénégal qui estime que les fermetures de magasins se poursuivront « jusqu’à nouvel ordre ».

Pour Auchan, ces nouvelles fermetures, qui privent donc plus d’un salarié sur dix de salaire, sont d’abord prises pour des mesures de sécurité. « Sept magasins ont été attaqués et pillés », déplore Auchan. On est encore loin des 19 points de vente saccagés en 2021. Mais la filiale du Français cherche aussi à exercer une certaine pression, rappelant qu’elle fait vivre 2 300 personnes, 600 fournisseurs et des centaines de prestataires. Auchan rappelle aussi que le groupe a versé, en 2022, plus de 23 milliards de francs CFA d’impôts à l’État.

Alors, forcément, le sentiment antifrançais — d’autres enseignes françaises, comme Total ou Eiffage, ont également été malmenées — ne passe pas du côté d’Auchan. En 2022, Auchan indiquait à la presse que le groupe ne réalisait pas encore de bénéfices au Sénégal. Et se félicitait qu’« Auchan au Sénégal s’acquitte envers l’État sénégalais scrupuleusement et strictement de ses obligations légales, douanières et fiscales résultant de son activité commerciale au Sénégal comme doit le faire toute entreprise de notre pays ».

Le Journal de l’Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi