fbpx

Cameroun Actuel

Attaque de Kaduna au Nigeria : le président Bola Tinubu promet de lourdes sanctions

Le président Bola Tinubu du Nigeria a affirmé sa détermination à punir les responsables de l’attaque tragique survenue près de Kaduna le 3 décembre dernier, lors de laquelle au moins 85 personnes ont perdu la vie dans un bombardement accidentel.

Le gouvernement nigérian a clairement signifié son refus de tolérer l’impunité face à cet événement dramatique. Les autorités ont annoncé leur volonté de sanctionner les coupables de ce bombardement accidentel qui a touché des civils, causant des pertes humaines et de nombreux blessés, selon les chiffres officiels.

Le vice-président Kashim Shettima a déclaré à la télévision locale que le gouvernement prendrait des mesures fermes pour que justice soit rendue. Il s’est également rendu à l’hôpital de Kaduna pour rencontrer et apporter un soutien aux victimes de cette tragédie, assurant qu’elles bénéficieront d’une prise en charge adéquate.

Cette affaire a suscité une mobilisation tant au sein de la société civile nigériane que sur la scène internationale, appelant à des enquêtes approfondies et des sanctions à l’égard des responsables.

L’incident s’est produit alors que les habitants du village de Tudun Biri célébraient la fête musulmane du Mawlid. Les forces armées nigérianes ont malheureusement confondu les villageois avec un groupe armé actif dans la région, justifiant ainsi le tir de drone fatal.

Amnesty International, de son côté, a déploré un bilan bien plus lourd, dépassant les 120 morts. L’organisation exhorte les autorités nigérianes à diligenter rapidement une enquête indépendante, impartiale et transparente sur cette tragédie.

Cette déclaration du président Bola Tinubu et les engagements pris par les autorités visent à rassurer la population et la communauté internationale, exprimant la volonté du Nigeria de faire toute la lumière sur cet événement tragique et d’apporter réparation aux victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi