fbpx

Cameroun Actuel

Ambam : des intrants agricoles pour booster la production cacaoyère en 2024

Emmanuel Mve Elemva

La cérémonie de lancement régional de distribution des intrants agricoles et du matériel technique aux producteurs de cacao de la Région du Sud a eu lieu à Ambam le 12 Janvier 2024.

Ladite cérémonie était présidée par le Président du Conseil Régional du Sud Emmanuel Mve Elemva.

Revenu à l’indice 2000 Frs CFA sur toute l’étendue de la Région du Sud grâce aux efforts consentis par le Conseil Régional du Sud, le cacao est aujourd’hui une valeur sûre dans le dynamisme de l’épanouissement des populations. Le vent a repris la bonne direction et il n’est pas question de lâcher prise, de baisser la garde.

Le Conseil Régional du Sud fidèle à son serment de redorer le blason du cacao dans son territoire a pris ses responsabilités en main pour s’inscrire dans la logique de capitaliser toutes les ressources générées par la filière cacao.

Pour Emmanuel Mve Elemva le Président du Conseil Régional du Sud, « je suis venu à leur rencontre pour leur dire mon engagement, l’engagement de l’exécutif régional de prendre en main le sort des producteurs de cacao. Nous avons décidé de mettre de l’ordre dans la commercialisation du cacao. Et nous avons identifié le phénomène du cocksage comme fauteur de trouble« .

Raviver les espoirs des cacaoculteurs

L’octroi des intrants agricoles et matériels technique aux producteurs du département de la Vallée du Ntem obéit ainsi au chronogramme des interventions du Conseil Régional du Sud pour mieux encadrer la filière. L’institution régionale va s’étaler sur tout le circuit, de la production à la commercialisation en passant par la transformation et la formation des producteurs.

Entre les lignes, Emmanuel Mve Elemva, le Président du Conseil Régional du Sud, est allé à Ambam annoncé la mort du phénomène du cocksage identifié clairement comme ennemi numéro un du cacao dans la Région du Sud.

Les beaux jours sont de retour

A Ambam, Ma’an Olamze et Kye-ossi les cacaoculteurs ont repris du poil de la bête. La confiance est revenue autour du cacao. Finie la désaffection, le découragement, le désengagement, l’abandon qui avaient gagné les producteurs. C’est cette belle dynamique allumée à Ambam le 12 Avril 2022 par Emmanuel Mve Elemva qui a été ravivée et entretenue.

Dans son discours de circonstance le Président du Conseil Régional du Sud a réaffirmé sa détermination à restructurer, réorganiser er encadrer les producteurs. Cette vision va consister à centraliser les statistiques de production et de commercialisation du cacao.

« La mission du Conseil Régional du Sud c’est de promouvoir le développement local, promouvoir le bien-être des populations. Nous voulons que les producteurs eux-mêmes prennent conscience pour nous permettre d’atteindre nos objectifs. Nous allons financer la construction de quatre centres d’excellence dans chaque chef-lieu de département et l’installation des séchoirs modernes pour mettre un accent sur la qualité de la production« , réaffirme Emmanuel Mve Elemva le Président du Conseil Régional du Sud.

En insistant sur une production de qualité le Président du Conseil Régional du Sud a annoncé que l’embellie du cacao est à son point de non retour. Décidément le cacao est un facteur important de développement de la Région du Sud.

Consty ZANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi